Girondins : Koscielny au cœur malgré lui d'une polémique raciste
Laurent KoscielnyCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TONTON PAT' A ENCORE FRAPPE

Girondins : Koscielny au cœur malgré lui d'une polémique raciste

L'ancien international Patrice Evra a publié une vidéo en réponse au président de la FFF, Noël Le Graët, qui a estimé qu'il n'y avait que très peu de racisme dans le football. Et il a nommé son ancien coéquipier Laurent Koscielny.

Laurent Koscielny s'en serait sans doute bien passé mais le voilà bien malgré lui mêlé à une triste histoire de racisme. Ce mardi, l'ancien international Patrice Evra a en effet trouvé bon de répondre au président de la FFF, Noël Le Graët, qui a estimé dernière qu'il n'y avait quasiment pas de racisme dans le football français.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

"Beaucoup de sombritude…"

Dans l'une de ses vidéos qui ont fait sa (triste) réputation, l'ancien latéral gauche balance : "Je suis pas une balance, Noël, mais je suis obligé de parler. Je vais donner des exemples. Combien de lettres reçoit-on au château (de Clairefontaine) dans lesquelles il est écrit : "Didier, reprend tes singes et casse-toi !". Combien ?"

"Et quand le président de la République vient nous voir, les places attribuées quand on mange changeaient. J'avais l'habitude de me mettre à telle place mais quand il était là, je me retrouvais au bout de la table. Où il y avait normalement Bakary Sagna et Mamadou Sakho, beaucoup de "sombritude", bah, il fallait changer. On mettait un Hugo Lloris et un Laurent Koscielny, et le président au milieu. Mais on le savait, ce sont les règles du jeu. On est en France, on n'est pas chez nous…" Triste…