Daniel Riolo
Daniel Riolo Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
TACLE À LA GORGE

Girondins : le coup bas de Daniel Riolo à Hatem Ben Arfa

La raclée des Girondins de Bordeaux à Monaco (0-4) ne porte pas vraiment le sceau d’Hatem Ben Arfa (33 ans). Daniel Riolo réussit pourtant à lui tomber dessus !

« J’ai une grande pensée pour Ben Arfa qui doit se demander ce qu’il fout là et pour Gasset qui doit être particulièrement agacé par la faiblesse de son effectif et par son invraisemblable apathie. » La pensée en question vient de Pierre Ménès en personne, qui s’inquiète pour le présent et même l’avenir des deux hommes forts des Girondins de Bordeaux après la dabâcle dominicale à Monaco (0-4).

Daniel Riolo, lui, ne s’inquiète plus vraiment pour Ben Arfa. Pire, le consultant de Canal+ ne cesse de l’enfoncer depuis qu’il a pris la décision de tenter le pari de rebondir au FCGB. Après sa prestation à Louis II, pourtant pas la pire de l’effectif bordelais, il lui est tombé dessus violemment.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

« On le voit se balader : il est en promenade ! »

« On ne peut pas être joueur professionnel en courant si peu, a tonné Riolo, relaye le site Girondins33.com. Ça n’existe pas ! Il a été bon contre Nîmes, certes mais dans un match de Ligue 1 où on ne court même pas 5 km par joueur. Ce n’est pas du haut niveau ! Qu’on arrête de se raconter des histoires… Ce n’est pas possible, on le voit se balader : il est en promenade ! Si on accepte ça – et en Ligue 1 ça peut passer – mais le mec qui ne court pas, pour que ses coéquipiers acceptent ça, ton joueur il a intérêt à te faire gagner tous les matches ! Ibra à Milan c’est autre chose, il a un CV lui, mais Ben Arfa ça n’a rien à voir, il n’a jamais été le sauveur de personne ! Comment des gens peuvent continuer à penser que c’est un sauveur ! Il a sauvé qui dans sa vie ?! »

A Monaco, Ben Arfa a été aligné seul en pointe en première période, et il a clairement manqué de soutien de la part de ses coéquipiers. C’est toute l’attaque des Girondins (cinq tirs, zéro cadré) qui a sombré. HBA, lui, a touché 68 ballons...

Pour résumer

Daniel Riolo a allumé Hatem Ben Arfa pour sa propension à trop marcher face à l'AS Monaco dimanche avec les Girondins de Bordeaux (0-4).

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert