Girondins : nouvel appel du pied du maire à Gérard Lopez pour le stade
Stade Matmut AtlantiqueCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉSISTEMENT

Girondins : nouvel appel du pied du maire à Gérard Lopez pour le stade

Le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, a une nouvelle fois fait part de sa volonté de ne plus payer pour l'entretien du Matmut Atlantique. Un appel du pied aux Girondins et à leur président, Gérard Lopez…

Zapping But! Football Club Bordeaux : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Le quotidien régional Sud-Ouest a décrit une drôle de scène s'étant produite hier lors de la visite de Nicolas Sarkozy à Bordeaux pour une séance de dédicaces de son dernier livre : "Quand Nicolas Sarkozy arrive à la maire, il croise le comité de vigilance des Girondins de Bordeaux et notamment l'ancien footballeur Alain Giresse, avec qui déjeune le maire, et leur lance : "C'est grâce à moi que vous avez ce beau stade !" - le Matmut, dans lequel l'Etat avait mis 20 M€. Reprise de volée du maire : "Je me suis battu contre ce stade et, aujourd'hui, je ne pas comment m'en débarrasser".

Un échange qui montre combien l'élu écologiste est prêt à tout pour ne plus avoir à payer pour le stade. Et combien il est prêt à se mettre d'accord avec Gérard Lopez et les Girondins de Bordeaux pour ce qui s'apparente à un fardeau économique !

Pierre Hurmic prêt à tout pour se débarrasser du Matmut

Au cours d'un échange informel avec l'ancien Président de la République Nicolas Sarkozy, le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, a rappelé combien il souhaitait se débarrasser du Matmut Atlantique. Un appel du pied aux Girondins de Bordeaux.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet