Girondins : nouvelle passe d'armes entre Longuépée et les Ultras, la tension monte encore !
Les Ultras bordelais, toujours remontés contre la direction du FCGBCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONFLIT

Girondins : nouvelle passe d'armes entre Longuépée et les Ultras, la tension monte encore !

Après la défaite des Girondins hier à Saint-Etienne, les Ultramarines ont répondu à des propos tenus par Frédéric Longuépée ce lundi...

Zapping But! Football Club Bordeaux : le palmarès complet des Girondins

L'ambiance est toujours plus que morose aux Girondins. Après la défaite à Saint-Etienne (1-4) hier, Frédéric Longuépée a décrété l'union sacrée dans Ouest-France. « Nous sommes en danger : si on continue comme ça, notre sort dépendra des autres. Malheureusement, nous n'avons pas une équipe habituée à jouer le maintien contrairement à d'autres. Si j'ai un message, c'est l'appel à la responsabilité individuelle et collective. L'heure n'est pas à trouver un paratonnerre comme on le fait souvent dans ce genre de situation", a confié le président des Girondins.

A VOIR AUSSI : TOUTE l'ACTUALITE DES GIRONDINS

Qui va siffler la fin de la récré ?

Mais d'autres propos ont été mal accueillis par les supporters, comme l'indiquent les Ultramarines dans un communiqué. Le groupe Ultras promet de nouvelles manifestations, après s'être invité au Haillan samedi... « Ce matin, lors d'une visioconférence avec les employés du club, Frédéric Longuépée a annoncé qu'il allait « siffler la fin de la récré ». Qui vise-t-il ? Ni les joueurs, ni le staff, ni les propriétaires mais les supporters pour les actions de la semaine dernière. M. Longuépée, vous qui nous lisez, sachez que vous n'avez aucune légitimité pour siffler quoi que ce soit. En revanche, avec 10 défaites sur les 12 derniers matches et un club au bord du précipice, c'est nous qui allons très vite « siffler la fin de la récré ». Cordialement. », peut-on lire sur le Twitter du groupe. Ambiance ambiance...