Yacine Adli
Yacine AdliCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTIONS A CHAUD

Girondins - OM : Adli contient sa colère après la défaite, Payet affiche sa fierté

Ce vendredi soir, l'OM a mis fin à 44 ans de disette en s'imposant sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (1-0). Une victoire glanée avec l'ombre du Covid puisque le club aquitain, très diminué avec 21 cas la semaine passée, a tout fait pour ne pas jouer ce match... en vain.

Zapping But! Football Club Girondins : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Au micro de David Astorga sur Prime Vidéo, Yacine Adli a paraphrasé José Mourinho au moment d'évoquer ce match joué malgré tout : « Je ne préfère même pas revenir sur cet épisode de Covid, si je dis ce que j’ai sur le cœur, je risque de gros problèmes. Je ne veux pas être dedans. Je n’ai pas envie de parler de ça, de mon sentiment. On a joué ce match, et à partir du moment où on le joue, on donne ce qu’on peut. Malheureusement, on est très déçus, voilà, c’est tout ».

Deux salles, deux ambiances. Dimitri Payet, passé au micro quelques secondes plus tard, savourait cette victoire historique et attendue de l'OM : « On va dire que c’est historique. Ce qu’on a fait, au-delà des trois points, c’est extraordinaire. J’ai vécu 8-9 années où on ne gagnait pas ici… On met fin à la plus longue série de l’histoire de la Ligue 1, on est fiers de nous », a glissé le Réunionnais, qui dédie ce succès à toutes les équipes olympiennes qui ont échoué en Gironde : « C’est la victoire de tous les marseillais ».

Adli rumine sa colère, Payet est fier

Ce vendredi soir, l'OM a mis fin à 44 ans de disette en s'imposant sur la pelouse des Girondins de Bordeaux (1-0). Une victoire glanée avec l'ombre du Covid puisque le club aquitain, très diminué avec 21 cas la semaine passée, a tout fait pour ne pas jouer ce match... en vain.