Girondins - PSG (0-1) : la nouvelle sortie lunaire d'Adli après la défaite
Adli face au PSGCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
À L'OUEST

Girondins - PSG (0-1) : la nouvelle sortie lunaire d'Adli après la défaite

Auteur de critiques virulentes à l'encontre de certains coéquipiers il y a quelques jours, le milieu des Girondins de Bordeaux Yacine Adli s'est de nouveau distingué ce soir après la défaite contre le PSG (0-1).

Zapping But! Football Club Bordeaux : les transferts les plus chers de l'histoire

C'était une soirée de retrouvailles pour Yacine Adli. Le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux retrouvait son club formateur, le PSG. La défaite attendue est arrivée (0-1) mais les hommes de Jean-Louis Gasset n'ont pas eu à rougir face à un adversaire certes diminué mais qui possède beaucoup de marge grâce au dopage financier. Mais une fois encore, c'est devant un micro plus que sur le terrain qu'Adli s'est distingué…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

"On a tous de la famille au bord du suicide…"

"Les soucis dans le vestiaire ? Ça reste du football, a-t-il relativisé au micro de Canal+ avant de lâcher un lunaire : avec la situation actuelle, on a tous des amis, de la famille au bord du suicide (rires) malheureusement. On fait le plus beau métier du monde donc ça va être très facile pour nous de se ressouder et de se remettre les idées à l'endroit."

"On a fait une belle deuxième mi-temps. Paris a démarré très fort et nous a imposé un pressing très intensif. C'était difficile de ressortir les ballons, on l'a mieux fait en seconde période. On est resté dans leur camps, on est allé les presser haut et je pense qu'ils n'ont pas l'habitude. C'est encourageant mais ça ne suffit pas parce que c'est encore une défaite. On essaye de donner le maximum quand on est sur le terrain. Ce soir on a montré un beau visage. Il va falloir s'appuyer sur ça pour aller chercher des points et retrouver la victoire."

"On a tous de la famille au bord du suicide…"

"Les soucis dans le vestiaire ? Ça reste du football, a-t-il relativisé au micro de Canal+ avant de lâcher un lunaire : avec la situation actuelle, on a tous des amis, de la famille au bord du suicide (rires) malheureusement. On fait le plus beau métier du monde donc ça va être très facile pour nous de se ressouder et de se remettre les idées à l'endroit."

"On a fait une belle deuxième mi-temps. Paris a démarré très fort et nous a imposé un pressing très intensif. C'était difficile de ressortir les ballons, on l'a mieux fait en seconde période. On est resté dans leur camps, on est allé les presser haut et je pense qu'ils n'ont pas l'habitude. C'est encourageant mais ça ne suffit pas parce que c'est encore une défaite. On essaye de donner le maximum quand on est sur le terrain. Ce soir on a montré un beau visage. Il va falloir s'appuyer sur ça pour aller chercher des points et retrouver la victoire."