Girondins : ses partenaires invités à faire une concession à Ben Arfa ?
Hatem Ben Arfa au milieu de ses partenairesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SOLISTE

Girondins : ses partenaires invités à faire une concession à Ben Arfa ?

Pour un spécialiste de l'OGC Nice, qui a connu un Hatem Ben Arfa au top en 2015/16, les autres joueurs des Girondins de Bordeaux doivent tout faire sur le terrain pour mettre le prodige dans les meilleures conditions.

Auteur de premiers pas très intéressants avec les Girondins de Bordeaux, Hatem Ben Arfa est encore loin, cependant, de son meilleur niveau. De celui qu'on a vu à l'OGC Nice pendant toute la saison 2015/16, par exemple. Justement, le journaliste de Nice Matin Vincent Menichini a expliqué au site Web Girondins comment les Aquitains devaient s'y prendre pour tirer le meilleur du meneur de jeu. Il s'avère que ce sont ses dix partenaires sur le terrain qui ont la clef…

VOIR AUSSI TOUTE L'ACTUALITE DES GIRONDINS DE BORDEAUX

"Ce sera grâce à Ben Arfa que Bordeaux pourra réaliser une belle saison"

"J'aurais une affection à vie pour ce joueur parce que la saison qu’il a réalisée à l’OGC Nice en 2015-2016 ça reste pour moi une symphonie comme on en voit très rarement. Il y a eu des actions de classe et de buts exceptionnels. À Nice, il a laissé un souvenir éternel, car c’est un joueur qui a un truc de différent des autres. Il est capable sur un geste de faire lever les foules. Quand tu vas au stade, même si on ne peut pas en ce moment, tu y vas pour des joueurs comme Hatem Ben Arfa. Bien sûr, Hatem, il n’en fera pas énormément à la perte de balle. Mais si autour de lui les mecs comprennent qu’il faut courir pour lui et compenser…"

"Personne dans l’effectif de Bordeaux ne peut le regarder dans les yeux et lui dire "Balle au pied, je suis au-dessus". Il faut que le système soit fait autour de lui. Jean-Louis Gasset connaît le foot comme peu d’entraîneurs et il a mis un système pour que Ben Arfa soit dans les meilleures conditions. En Ligue 1, il va encore faire des différences. C’est à ses coéquipiers - sans tout accepter - de comprendre qu’ils ont un joueur à part et de faire en sorte qu’il se sente le mieux possible. J'ai le sentiment qu’après deux matches, ils l’ont compris. Ce sera grâce à Ben Arfa que Bordeaux pourra réaliser une belle saison."