Jean-Louis Gasset
Jean-Louis GassetCredit Photo - Icon Sport
par Mathias Merlo
TITI PARISIEN

PSG - Girondins (2-2) : Gasset s'est rapproché de Mbappé et a sermonné un héros du Parc !

À la surprise générale, les Girondins ont réussi à accrocher le PSG (2-2), au Parc des Princes. Jean-Louis Gasset a mis en garde le héros de la soirée.

La recette est vieille comme le monde, pourtant elle fonctionne à chaque fois. Face au PSG, son club formateur, Yacine Adli a marqué et a permis aux Girondins de récolter un match nul au Parc des Princes (2-2). 

En conférence de presse après la rencontre, Jean-Louis Gasset a félicité son jeune élément (20 ans) tout en le mettant en garde sur l'exigence du haut niveau : "J’espère que ça va le remettre en confiance. C’est un jeune joueur d’une vingtaine d’années, qui est assez cyclique. Il peut passer de l’excellence au relâchement. Il faut lui apprendre son métier. J’essaye de le faire. Bien sûr que ça ne lui fait pas toujours plaisir. Quand il joue comme il a joué là, c’est un très bon joueur. Après, quand il se relâche, il sait qu’il aura des problèmes avec moi." 

 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DES GIRONDINS

Jean-Louis Gasset donne un conseil à Adli

Pour cela, Jean-Louis Gasset demande plus d'attention à Yacine Adli : "J’essaye de l’amener là où il doit aller, mais il faut qu'Adli m’écoute. Il faut qu’il m’écoute. Le courant alternatif en professionnel ne suffit pas. On ne fait pas un match bon, et le suivant on joue dans la facilité. Il faut qu’il continue comme ça. Là, il nous a apporté, il a marqué un but, c’est bien pour lui. J’espère que c’est le déclic, et qu’il me donnera des solutions pour le milieu du terrain où on n’est pas très fournis. » La semaine prochaine, Adli et les Girondins devront confirmer lors de la réception du Stade Brestois, vainqueur au FC Metz (2-0), ce week end. En attendant, L'Équipe croit savoir que Gasset a sermonné Adli mais a récupéré le maillot de Kylian Mbappé au Parc...

Pour résumer

À la surprise générale, les Girondins ont réussi à accrocher le PSG (2-2), au Parc des Princes. Jean-Louis Gasset a mis en garde le héros de la soirée.

Mathias Merlo
Rédacteur
Mathias Merlo