RC Lens – Girondins (2-1) : Gasset fait son autocritique et peste contre des « erreurs de gamin »
Jean-Louis GassetCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION

RC Lens – Girondins (2-1) : Gasset fait son autocritique et peste contre des « erreurs de gamin »

Après RC Lens – Girondins de Bordeaux (2-1), on ne peut pas reprocher à Jean-Louis Gasset d'être tombé dans la langue de bois...

A l'issue de la défaite des Girondins de Bordeaux sur la pelouse du RC Lens (1-2), Jean-Louis Gasset était très remonté. Le technicien a aussi fait sa franche autocritique : « C’est une défaite logique. Le principal fautif, c’est moi. J’ai peut-être été un peu ambitieux de vouloir mettre une équipe offensive pour gagner à Lens mais je ne savais pas qu’on allait être battu dans l’envie, dans les duels, l’investissement et qui plus est dans la technique, car on a fait des erreurs de gamin. Je me suis trompé, ça arrive ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

« C'est trop gros pour être vrai »

Après deux nuls et une victoire, Bordeaux voit donc sa série se terminer. Pour Jean-Louis Gasset, il convient désormais de remettre « le bleu de chauffe » avec les réceptions à venir de Nice puis de Dijon : « On a 2 matches à domicile et il va falloir faire penser que c’est un accident. C’était trop gros pour être vrai. Peut-être que jouer avec deux attaquants et un n°10, ça ne suffisait pas, il fallait peut-être se montrer plus prudent. J’ai voulu débuter avec des joueurs offensifs parce que les deux équipes étaient en confiance, sur de bons résultats, mais Lens était beaucoup plus dynamique, agressif et c’était un miracle d’être à 0-0 à la mi-temps ».

Le technicien a notamment salué la prestation de Benoît Costil, le seul joueur des Girondins à avoir été au niveau à Bollaert : « On a un grand gardien qui nous a maintenu dans le match. Puis on donne les deux buts sur deux fautes techniques. Le deuxième ajoute en plus un rouge. C’est une très mauvaise soirée ».