Girondins - Mercato : la Ligue 1 prête à rejeter le projet de Lopez
Gérard Lopez (Président des Girondins de Bordeaux)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Crouzet
TRANSFERTS

Girondins - Mercato : la Ligue 1 prête à rejeter le projet de Lopez

C’est une menace qui plane sur Gérard Lopez. Le nouveau président de Bordeaux, à la tête de sa holding Jogo Bonito, pourrait venir subir les foudres de ses adversaires de l’élite durant ce mercato, à la manière de ce qu’il se prépare pour Nancy en Ligue 2. Explications.

Zapping But! Football Club Girondins : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Vers un changement des règles durant ce mercato ? C’est en tout cas ce que souhaitent bons nombres de clubs de Ligue 2. Et pour cause, ils dénoncent les pratiques qu’ils jugent déloyales de l’AS Nancy Lorraine. Le club lorrain, racheté par un consortium international dans lequel figure également le club belge d’Ostende, se sert de ce dernier pour échapper aux restrictions imposées par le marché des transferts. Des reproches qui pourraient être prochainement fait aux Girondins de Bordeaux et à Gerard Lopez. 

En clair, l’AS Nancy Lorraine, interdit de recrutement à titre onéreux, récupère en prêt des joueurs achetées par Ostende en toute légalité pour renforcer son équipe comme cela a été le cas pour 3 joueurs, Andew Jung, Thomas Hervé Basila et Mamadou Khady Thiam. Selon les informations de MaLigue2, plusieurs clubs de Ligue 2 se sont constitués en collectif et ont décidé d’écrire une lettre à destination des instances du football français, DNCG, LFP et FFF pour les faire réagir car ils jugent la pratique inéquitable. « On conteste le principe. C’est une mise en garde pour modifier la réglementation, (…). Si on laisse faire, on va arriver à  des choses intolérables. - a déclaré Christian Leca, président de l’AC Ajaccio et du collège Ligue 2 à la Ligue. 

Gérard Lopez bientôt visé par les mêmes critiques ? 

Le nouveau président des Girondins de Bordeaux pourrait lui aussi se voir reproché de tels agissements. A la tête de la holding Jogo Bonito, l’homme d’affaires hispano- luxembourgeois possède également les clubs de Mouscron en D2 belge, et de Boavista, D1 portugaise. Alors que les Girondins travaillent pour se renforcer durant ce mercato, l’Equipe avançait ce lundi qu’Alberth Elis et Ricardo Mangas devraient arriver cette semaine en Gironde en provenance de Boavista justement. Nul doute que la situation et le mercato de Bordeaux risque d’être suivi par les autres de Ligue 1 à la manière de l’AS Nancy Lorraine. Affaire à suivre. 

Gérard Lopez finalement sanctionné durant ce mercato ?

C’est une menace qui plane sur Gérard Lopez. Le nouveau président de Bordeaux, à la tête de sa holding Jogo Bonito, pourrait venir subir les foudres de ses adversaires de l’élite durant ce mercato, à la manière de ce qu’il se prépare pour Nancy en Ligue 2.