Girondins - Mercato : deux recrues arrivent, première incartade de Gérard Lopez ?
Gérard Lopez (Girondins)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
COUP FOURRÉ

Girondins - Mercato : deux recrues arrivent, première incartade de Gérard Lopez ?

Alors qu’une première recrue pourrait signer aux Girondins de Bordeaux cet été, Gérard Lopez fait déjà jaser au mercato.

Zapping But! Football Club Bordeaux : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Les Girondins de Bordeaux commencent à s’agiter au mercato. Le latéral gauche portugais Ricardo Mangas (23 ans), dont l'arrivée est quasiment bouclée, n'est ainsi pas le seul joueur de Boavista à intéresser le FCGB. Comme révélé par Girondinfos, des discussions pour recruter l'ailier droit international hondurien Alberth Elis (25 ans, 47 sélections, 11 buts) ont été engagées. Selon L’Équipe, un accord pourrait même intervenir rapidement. Ces deux signatures imminentes font déjà jaser autour de Gérard Lopez, qui serait coupable de se servir de son influence au sein du club portugais pour faire accélérer le mercato bordelais en générant quelques commissions extérieures.

« Gérard Lopez négocie en effet avec Lopez Gerard. Trouveront-ils un accord ? Rappel : Lopez est actionnaire majoritaire de la SAD Boavista (51%), via Jogo Bonito Group, la holding avec laquelle il a racheté Bordeaux et Mouscron, rappelle le journaliste économique Yann Fossurier sur Twitter. La multipropriété de clubs n'est pas interdite. Ce genre de schéma en multipropriété est très intéressant pour les agents, car on peut planifier une progression sportive très rémunératrice pour les agents. Mais c'est un schéma qui existe ailleurs. C'est la famille Pozzo qui a initié ça avec l'Udinese, Watford et Granada. »

Ce début de polémique a également mis la puce à l’oreille d’Alex Ribeiro. « Bordeaux s'est libéré d'un problème et s'en est trouvé un nouveau. Vu la saison catastrophique que vient de sortir Boavista, je ne suis pas sûr que le fait d'aller piocher dans cet effectif pour construire un mercato digne d'un club de L1 soit très pertinent, a tweeté le gérant du site portugais Trivela. Et puis la façon dont Gérard Lopez et sa clique comptent piller Boavista pour "renforcer" Bordeaux en dit long sur leur gestion. Ils sont en train de tuer un club mythique du foot portugais et l'abandonneront sans aucun scrupule à l'occasion... »

Girondins : premier coup fourré de Lopez ?

Alors qu’une première recrue pourrait signer aux Girondins de Bordeaux cet été, Gérard Lopez défraye déjà la chronique. Le nouveau patron du club aquitain userait en effet de quelques subterfuges pour renforcer sa nouvelle équipe.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert