Hatem Ben Arfa
Hatem Ben ArfaCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
SACRIFICE

Girondins – Mercato : l'effort financier inédit de Ben Arfa pour rejoindre Gasset

Hatem Ben Arfa, l'attaquant qui vient de s'engager avec les Girondins, avait visiblement très envie de rejoindre Jean-Louis Gasset.

Lors de sa présentation au Matmut Atlantique, Hatem Ben Arfa n'en a pas fait mystère. La présence de Jean-Louis Gasset a été déterminante dans son choix de rejoindre les Girondins. L'attaquant bordelais marche à l'affectif, et c'est pour cette raison que HBA a fait de gros sacrifices pour rejoindre le club bordelais.

En plus d'accepter un salaire inférieur à 100 000 euros par mois qui est bien loin de ses standards habituels, Hatem Ben Arfa a fait un sacrifice particulièrement rare pour un joueur libre de tout contrat. « Il a accepté un salaire nettement raisonnable. Là, à Bordeaux, fait assez extraordinaire, il n’y a pas de prime à la signature, alors qu’il n’y a pas de transfert, et c’est assez rare. Il a accepté des choses intéressantes », a confié Philippe Doucet à Canal Plus, dans des propos relayés par Girondins4EVer.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DES GIRONDINS

King Street dur à convaincre

Il faut dire que cette prime aurait été bien compliquée à lui donner puisque d'après les informations de Doucet, arracher le moindre euro relève du parcours du combattant aux Girondins... « Il a fallu donner de multiples coups de fil aux Etats-Unis pendant les négociations… Chaque millier d’euros arraché… Bordeaux est très très mal financièrement, c’est une évidence, et les américains n’étaient vraiment pas décidé à faire un effort. Au final, s’ils l’ont fait, c’est que Jean-Louis Gasset a quand même largement insisté et qu’il sent bien qu’il y a quelque chose à faire », explique le journaliste de Canal Plus.

Pour résumer

Hatem Ben Arfa, l'attaquant qui vient de s'engager avec les Girondins, avait visiblement très envie de rejoindre Jean-Louis Gasset.

Julien Pédebos
Rédacteur
Julien Pédebos