Girondins - Mercato : la révélation de Koscielny sur les contacts avec Giroud
Olivier Giroud et Laurent KoscielnyCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DIRECTEUR SPORTIF

Girondins - Mercato : la révélation de Koscielny sur les contacts avec Giroud

Dans un entretien accordé à France Football, le défenseur des Girondins de Bordeaux Laurent Koscielny a confirmé avoir tenté de convaincre Olivier Giroud de le rejoindre en Aquitaine.

Zapping But! Football Club Girondins : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Cet été, Olivier Giroud voulait quitter Chelsea. L'attaquant de 34 ans savait que ses chances d'être titulaire était faibles. Des clubs de Ligue 1, comme les Girondins de Bordeaux, l'OL ou l'OM, ont tenté leur chance mais se sont faits recaler. Durant l'automne, le champion du monde lorgnait un rebond dans le Calcio, pourquoi pas à l'Inter Milan. Et puis, il s'est mis à empiler les buts, dont un quadruplé contre Séville en Champions League et voilà qu'il pourrait finir la saison du côté de Stamford Bridge !

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

"Il se sent encore capable d'évoluer au plus haut niveau"

Si c'est le cas, si Giroud ne vient jamais à Bordeaux, ce ne sera pas de la faute de Laurent Koscielny ! Celui-ci a en effet expliqué aujourd'hui dans France Football : "C'est vrai, j'essayé de le faire venir. "Olive" n'est pas venu et je respecte totalement son choix. Il se sent encore capable d'évoluer au plus haut niveau, dans un club qui dispute la Champions League. Il veut continuer à jouer en équipe de France pour aller à l'Euro et peut-être même jusqu'à la Coupe du monde 2022. S'il se sent encore capable de le faire, qu'il profite à fond. Une carrière, c'est court."

"Je le connais depuis très longtemps (ils étaient coéquipiers à Tours en L2 en 2008/09). Sa force, c'est son caractère. Il a toujours été malmené mais c'est dans ces moments-là qu'il est encore plus fort. Quand vous regardez son parcours, son nombre de sélections, de buts et de trophées, à un moment donné, on peut aimer ou pas ses qualités, chacun a son propre jugement, mais il faut respecter l'homme, le joueur et tout ce qu'il a fait. Je lui ai donné mes arguments qui ont fait que je suis à Bordeaux et il a tout à fait compris. Lui veut encore tout gagner et rester au plus haut niveau."