Girondins - Mercato : Lopez (ex-LOSC) cité pour conclure une vente prometteuse
Gérard LopezCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
TRADING

Girondins - Mercato : Lopez (ex-LOSC) cité pour conclure une vente prometteuse

Le milieu de terrain croate des Girondins de Bordeaux Toma Basic est dans le viseur de plusieurs clubs étrangers mais l'indemnité pour laquelle il pourrait être libéré fait l'objet d'un débat.

Zapping But! Football Club Bordeaux : le palmarès complet des Girondins

Le Napoli et le Benfica Lisbonne ont montré leur intérêt pour Toma Basic. Le milieu de terrain croate de 24 ans des Girondins de Bordeaux devrait s'en aller cet été pour renflouer les caisses. Mais alors qu'Italiens et Portugais n'ont pas encore formulé d'offre chiffrée, les supporters aquitains se désespèrent d'entendre parler de montant très fiables pour un joueur acheté 2 M€ et dont le potentiel est très élevé.

VOIR AUSSI TOUTE L'ACTUALITÉ DES GIRONDINS DE BORDEAUX

"La plus-value doit être au moins multipliée par 4"

“Je partage l’avis de Jo (Jonathan d’Agostino) et Djino (Djino Fortes), a expliqué le journaliste Samuel Vaslin sur BebGirondins : 8 ou 10 millions, parce que, comme le dit Djino, quel message t’envoie après ? Déjà que je reproche toujours aux Girondins le fait que les joueurs, notamment les jeunes, soient bradés. Et que dans d’autres clubs de Ligue 1 on sache beaucoup mieux vendre qu’à Bordeaux."

"Basic, il ne faut pas oublier qu’il a l'étiquette internationale croate. On parle d’une nation qui est vice championne du monde. On parle d’un joueur qui a été recruté pour 2 millions d’euros à Bordeaux. Donc aujourd’hui, la plus-value doit être au moins multipliée par 4. Je pense que si on a un actionnaire comme Gérard Lopez, on parlait de trading tout à l'heure, je ne suis pas sûr qu’il deal un joueur de ce potentiel-là à 5 ou 6 millions d’euros.”

Basic vendu pour quatre fois sa valeur

Le milieu de terrain Toma Basic n'a coûté que 2 M€ aux Girondins de Bordeaux et devrait être vendu pour quatre fois plus.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet