Cheikh Diabaté
Cheikh DiabatéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉVOLUTION

Girondins - Mercato : un entraîneur et un ancien ne diraient pas non à Gérard Lopez

La relégation des Girondins de Bordeaux étant effective, l'heure est à la révolution. Patrice Garande ne serait pas contre succéder à David Guion alors que Cheick Diabaté se verrait bien revenir là où il a réussi.

Zapping But! Football Club Bordeaux : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

Une fois le traumatisme digéré, il est temps pour les Girondins de Bordeaux de tenter de se relever. L'effectif va subir une grande purge, de même que le staff technique, où David Guion ne sera pas conservé. Pour lui succéder, plusieurs noms d'entraîneurs ont circulé, dont celui de Patrice Garande. L'ancien attaquant a expliqué à la radio ARL qu'il ne dirait pas non... « Je suis comme pas mal d’entraineurs, je suis sur le marché (rires). Si Bordeaux pourrait me convenir ? A votre avis (rires) ? Mais oui, et même si le chantier est énorme, un club comme Bordeaux, franchement… Je ne vais pas vous dire que c’est un bon club, ce serait trop péjoratif de dire ça, on est en train de parler des Girondins de Bordeaux… A partir du moment où les solutions extra-football seront trouvées et qu’il y aura la volonté de rebâtir quelque chose pour remonter, pour un entraîneur c’est quelque chose de très captivant et motivant, évidemment. »

Sur Foot Mercato, l'attaquant Cheikh Diabaté a pour sa part expliqué qu'il était disponible pour aider le FCGB ou le FC Metz, deux de ses anciens clubs, à remonter : « Je ne peux pas dire que je n’écouterai pas si jamais ces clubs m’appellent. Je ne peux même pas leur dire non, que ce soit Bordeaux ou Metz. Mais il faudrait juste s’entendre. Sincèrement, si je peux aider Bordeaux ou Metz, ou d’autres clubs, je le ferais. Même si j’aime beaucoup ces clubs et aussi Ajaccio, comme j’ai joué là-bas en L2, mais je suis toujours un joueur. Si j’ai la possibilité de jouer au foot avec une équipe, peu importe laquelle, j’accepte avec un grand plaisir ».

Pour résumer

La relégation des Girondins de Bordeaux étant effective, l'heure est à la révolution. Patrice Garande ne serait pas contre succéder à David Guion alors que Cheick Diabaté se verrait bien revenir là où il a réussi il y a quelques années.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.