ASSE - INFO BUT! Mercato : le retour de Saliba a capoté pour 5 minutes !
William Saliba (ex ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
ROCAMBOLESQUE

ASSE - INFO BUT! Mercato : le retour de Saliba a capoté pour 5 minutes !

Selon nos informations, l’ASSE est bel et bien passée à deux doigts de finaliser le retour de William Saliba (Arsenal, 19 ans) au mercato. Le temps a joué contre les Verts. Explications.

Le dossier William Saliba reste en travers de la gorge de l’ASSE. « Bien avant la fermeture du mercato, l'AS Saint-Étienne avait conclu un accord avec William Saliba et accepté la proposition d'Arsenal pour un prêt d'une saison, a lâché le club forézien dans un communiqué ce mardi matin. Hélas, toutes les conditions administratives n'ont pu être réunies à temps, en Angleterre, pour la finalisation du dossier. La déception est grande pour l'ASSE et William Saliba, particulièrement déterminé à revenir dans le club où il s'était épanoui. »

BUT! est allé à la pêche aux informations pour expliquer les dessous de ce dossier rocambolesque. Selon nos informations, Bernard Caïazzo, Roland Romeyer, Saliba en personne et son agent Djibril Niang se sont ainsi rejoints dans les bureaux parisiens du premier nommé dès lundi midi. Ils y sont restés jusqu’à 0h30. Un accord avec Arsenal a été trouvé à 20h30 mais cela a pris du temps. L’ASSE tenait en effet à ce que certaines contraintes imposées par les Gunners soient levées, notamment le nombre de retours en Angleterre du joueur au regard de son suivi médical.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DE l'ASSE

Saliba était prêt à diviser son salaire par deux !

Pour l’anecdote, le joueur de 19 ans était prêt à baisser son salaire de moitié - passant de de 300 000 à 150 000 euros - lui qui avait déjà consenti des efforts encore plus importants lors des on premier prêt chez les Verts la saison dernière. On notera également que Claude Puel était d’accord pour le retour du joueur. 

 

Arsenal a tenté d’insérer une clause de dernière minute

En parallèle, Arsenal a demandé à ce que l’ASSE verse une indemnité si Saliba ne disputait que la moitié des matches dans le Forez. Clause refusée par les dirigeants stéphanois, qui ont mis du temps à la faire sauter. Un accord tripartite a alors été conclu sur tous ces points précis sur le coup des 20h30. À 23h15, les Verts ont reçu un modèle de contrat rédigé en anglais et qui faisait 15 pages... pour validation à l’Étrat. L'ASSE a tout signé sur place. Mais nouvelle surprise : Arsenal a alors demandé à signer un nouveau document ! Les Verts se sont exécutés... mais tout est arrivé aux instances à 0h05 ! Soit 5 minutes trop tard pour l'homologation du contrat de prêt. Aux dernières nouvelles, Saliba était très déçu. Cela fait deux fois qu'Arsenal, où son temps de jeu s'annonce très réduit, lui fait un coup bas. Cet été, les Gunners l'avaient en effet empêché de jouer la finale de Coupe de France contre Paris (0-1)...

Avec Bastien Aubert