Juventus, Real Madrid, PSG : Ronaldo met une pression néfaste sur son coach
Ole Gunnar Solskjaer et Cristiano RonaldoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PAS CONTENT

Juventus, Real Madrid, PSG : Ronaldo met une pression néfaste sur son coach

Mécontent d'avoir débuté sur le banc face à Everton (1-1) samedi dernier, Cristiano Ronaldo a traîné sa mauvaise humeur pendant toute la rencontre, mettant une pression énorme sur le manager de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer.

Zapping But! Football Club Ronaldo - Messi : le duel en chiffres

Samedi dernier, Cristiano Ronaldo aura fait la tête d'un bout à l'autre de la partie contre Everton (1-1). Sur le banc au coup d'envoi car son manager ne veut pas qu'il se blessé, il a montré son insatisfaction, tout comme une fois sur le terrain, à partir de la 57e, et au coup de sifflet final, quand il est rentré aux vestiaires en râlant. Pour son ancien partenaire Gary Neville, désormais consultant pour Sky Sports, cette attitude est forcément néfaste pour son équipe puisqu'elle met une pression malvenue sur le déjà très contesté Ole Gunnar Solskjaer.

« Je l'ai vu entrer et je ne peux pas dire que j'ai aimé ça, a déclaré l'ancien défenseur. Cristiano est-il contrarié quand il ne joue pas ? Oui. Cristiano est-il contrarié quand il ne marque pas ? Oui. Est-ce que Cristiano s'énerve quand l'équipe ne gagne pas ? Bien sûr. Des actions comme celle-là - et Cristiano est assez intelligent pour le savoir - vont mettre une réelle pression sur le manager, plus de pression que celle que subit déjà Ole Gunnar Solskjaer. Je pense que c'est quelque chose qui doit être géré au cours des deux prochains mois. Cristiano ne va pas toujours marquer, il ne va peut-être pas jouer tous les matches. Mais je pense que s'il s'en va comme ça, cela va mettre une pression énorme sur Solskjaer. Il n'y a aucun doute que les discussions après le match concernaient le manager. Il a cette collection de joueurs, mais ils n'ont pas ce style de jeu, ils n'ont pas ceci ou cela. Il n'a pas choisi Ronaldo...»

Le mauvais caractère de CR7 fait du tort à son manager

Par ses démonstrations de mécontentement quand il démarre sur le banc, quand il ne marque pas ou quand son équipe ne gagne pas, tout cela s'étant produit contre Everton (1-1) samedi, Cristiano Ronaldo ajoute de la pression sur les épaules de son manager à MU, Ole Gunnar Solskjaer.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet