Juventus - Mercato : le nouvel entraîneur nommé, Ronaldo un peu plus sur le départ
Cristiano RonaldoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONFIRMATION

Juventus - Mercato : le nouvel entraîneur nommé, Ronaldo un peu plus sur le départ

La Juventus Turin va officialiser le retour de Massimiliano Allegri, deux ans après son départ. Un entraîneur plutôt critique concernant l'influence de Cristiano Ronaldo sur le collectif…

Zapping But! Football Club Juventus : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

C'est la valse des entraîneurs, ce jeudi ! Zinédine Zidane et le Real Madrid viennent d'officialiser leur deuxième séparation, Leonardo et Mauricio Pochettino envisageraient de se quitter six mois seulement après le début de leur union au PSG et la Juventus Turin s'apprête à officialiser le départ d'Andrea Pirlo. Encore trop jeune (42 ans) pour diriger une formation de ce calibre, l'ancien meneur de jeu de génie a laissé filer le dixième Scudetto consécutif à l'ennemi intériste. Impardonnable…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA JUVENTUS TURIN

Il a conseillé à ses dirigeants de se débarrasser de CR7

Pour le remplacer, les dirigeants bianconeri ont décidé de faire du neuf avec du vieux puisqu'ils vont rappeler Massimiliano Allegri. Sans club depuis deux ans et son départ du Piémont pour raison familiale, le technicien était en contacts avancés avec le Real Madrid. Mais aussi avec l'Inter Milan, ce qui a décidé la Vieille Dame à accélérer le mouvement de son retour.

La nomination d'Allegri n'est pas une bonne nouvelle pour Cristiano Ronaldo. Il y a peu, l'une de ses confidences au président de la Juve, Andrea Agnelli, avait filtré : « Débarrassez-vous de Ronaldo. Il bloque la croissance de l’équipe et du club ». Allegri savait de quoi il parlait puisqu'il avait dirigé le Portugais une saison (2018-19). Si on a bien compris, il n'est pas très chaud pour les retrouvailles…

Pour résumer

La Juventus Turin s'apprête à officialiser le retour de Massimiliano Allegri sur son banc. Pas une bonne nouvelle pour Cristiano Ronaldo.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet