Cristiano Ronaldo
Cristiano RonaldoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RECAPITALISATION

Juventus, PSG - Mercato : les Bianconeri tentent le tout pour le tout pour retenir Ronaldo

Ce mercredi, la Juventus Turin a officialisé une augmentation de capital de 400 M€. Pour compenser les pertes énormes liées au covid-19 mais aussi pour s’assurer que Cristiano Ronaldo honorera la dernière année de son contrat.

Parti en vacances fâché après l’élimination prématurée du Portugal à l’Euro (0-1 contre la Belgique en 8es de finale), Cristiano Ronaldo a désormais trois semaines pour réfléchir à son avenir. A un an de la fin de son contrat, il n’est pas certain de rester à la Juventus Turin, où il est légèrement isolé au sein du vestiaire et où son salaire colossal pèse trop lourdement sur un budget touché par la crise sanitaire.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE LA JUVENTUS TURIN

400 M€ d'augmentation de capital

Le Paris Saint-Germain songerait à récupérer le quintuple Ballon d’Or, de même que Manchester United. Son club formateur, le Sporting Portugal, rêverait également de le faire revenir, mais sans avoir à payer d’indemnité. Paris semble aujourd’hui en pole position pour accueillir CR7. Mais un événement survenu ce mercredi pourrait rabattre les cartes.

En effet, la Juventus Turin vient d’officialiser une augmentation de capital de 400 M€. Les actionnaires veulent ainsi combler le déficit creusé par une année sans spectateur dans les tribunes, tout en assurant un recrutement ambitieux à Massimiliano Allegri, de retour sur le banc. Les compteurs financiers à nouveau dans le vert, la Juve peut donc envisager retenir Ronaldo. Sur le plan économique, il n’y a plus de souci. Reste à voir si le Portugais a envie de rester ou s’il veut à nouveau collaborer avec un Allegri ayant critiqué son influence néfaste sur le jeu de l’équipe.

La Juve renfloue ses caisses

La Juventus Turin vient d’acter une augmentation de capital de 400 M€ afin de lutter contre les effets désastreux de la crise sanitaire mais également pour s’assurer un recrutement digne de ce nom. Et pour être en mesure de conserver Cristiano Ronaldo, à un an de la fin de son contrat ?

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet