ASSE : certaines attitudes des Verts ne passent pas à Reims

true

Christian Lopez, ancien défenseur de l’ASSE, ne comprend pas certains comportements des Verts lors de la défaite dimanche à Delaune contre le Stade de Reims (1-3). 

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Claude Puel a été lucide sur la défaite de l’ASSE dimanche à Reims (1-3) : les Stadistes méritaient amplement leur victoire. Trop timorés dans le jeu, pas assez agressifs sur le porteur de balle, les Verts ont offert un visage pâle en comparaison de celui affiché quatre jours plus tôt devant l’OGC Nice (4-1).

« Ce qui est étonnant, c’est que les Stéphanois restaient sur une belle prestation contre Nice. Peut-être que les Verts ont pensé que le match serait aussi facile. Je ne me l’explique pas, assure Christian Lopez. Était-ce un excès de confiance ? Peut-être. » L’ancien défenseur de l’ASSE, au-delà de ce possible manque d’humilité, estime surtout que les Verts ont manqué de combativité dans toutes leurs entreprises.

Rien à faire du ballon, ou si peu

« Saint-Etienne a manqué de beaucoup d’ingrédients dans ce match. Il y avait trop de passivité derrière, un manque d’agressivité, de disponibilité global, a-t-il poursuivi sur le site Evect. Il y a eu trop de manques. À chaque fois que l’on récupérait le ballon, il transitait par Ruffier, alors que les possibilités existaient, mais les joueurs ne proposaient pas les solutions. » Celles-ci viendront peut-être plus naturellement dimanche devant la crainte de se faire piétiner par le PSG.

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013