Pascal Dupraz grimace
Pascal Dupraz grimaceCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ANALYSE

ASSE - FC Nantes : Lafont et Kolo Muani gâche la première de Dupraz… les 5 enseignements

Battu sur un éclair de Randal Kolo Muani (83e), l'ASSE conclut 2021 sur une défaite dans le Chaudron face au FC Nantes. Il n'y a donc pas eu de miracle Dupraz.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

Pascal Dupraz rate son baptême de Chaudron

On espérait que, pour sa première à Geoffroy-Guichard en tant que coach des Verts, Pascal Dupraz parvienne à insuffler de l’allant à son équipe. C’est raté. Pendant 45 minutes, ce fut décevant dans les intentions avec un jeu d’une pauvreté abyssale et deux occasions obtenues par miracle. Il a eu du mieux ensuite avec les entrées conjuguées d’Aouchiche et Youssouf pour remplacer Trauco et Neyou. Malheureusement, comme sous Claude Puel, le match a encore tourné du mauvais côté sur un exploit individuel. Pascal Dupraz n’est donc pas un magicien.

Nantes sait gagner sans Blas… et avec Turpin

On se demandait comment Antoine Kombouaré allait configurer son équipe sans Ludovic Blas. La réponse est venue d’un 4-3-3 assez classique avec le retour d’Andrei Girotto en pointe basse du milieu et Marcus Coco à droite. Comme à Montpellier (défaite 2-0), les Canaris ne se sont pas beaucoup montré offensivement. Mais cette fois-ci le FCN a fait la différence sur un éclair de Randal Kolo Muani. Le jeune Nantais a mis fin à une série noire de 13 matchs sans victoire avec Clément Turpin au sifflet. La deuxième série que casse le Nantes de Kombouaré après celle des penaltys.

Lafont, l’homme du match

Deux arrêts en première période (Trauco, Nordin), cinq  arrêts devant Aouchiche et Khazri (deux fois chacun) et Nordin lors du second acte, le capitaine nantais a tenu la baraque comme à chaque match cette saison. La seule fois où il était battu, Jean-Charles Castelletto l’a suppléé sur sa ligne. 

Kolo Muani a glacé le Chaudron

Inexistant jusqu’à la 83e minute, “RKM” est l’auteur du coup d’éclat du match. L’international Espoirs a pris la ballon, passé en revue la défense des Verts avant de crucifier le malheureux Stefan Bajic d’une frappe puissante en plein centre…

Les Kops, toujours fâchés, ont poussé

S’ils n’étaient que 23 681 dans le Chaudron, le retour des Kops s’est bien fait sentir. Des Kops qui ont “chanté pour leurs couleurs” plus que pour l’équipe, les dirigeants et le nouvel entraîneur et ont fait passer de nombreux messages. “Mercredi 21h : seuls les abrutis sont bouillants”, avait écrit les Green Angels pour donner le ton. En face, les Magic ont fait passer de nombreux messages.

 

ASSE 0-1 FC Nantes, l'analyse

Battu sur un éclair de Randal Kolo Muani (83e), l'ASSE conclut 2021 sur une défaite dans le Chaudron face au FC Nantes (0-1). Il n'y a donc pas eu de miracle Dupraz. Ce qu'il faut retenir de ce triste nostalgico de Ligue 1.