ASSE, FC Nantes, OM : Caïazzo approuve l’idée forte de Gourcuff et Villas-Boas

true

Le co-président de l’ASSE Bernard Caïazzo estime que l’éventualité de démarrer la prochaine saison début 2021 ne serait pas une idée si farfelue.

Entre les clubs qui veulent se donner le temps nécessaire pour terminer la saison et ceux qui veulent démarrer la prochaine le plus tôt possible, deux tendances s’opposent en ce moment en L1. D’après L’Équipe, la première cherche à tout prix à achever la saison 2019-2020, arrêtée depuis le 13 mars juste avant le début de la 29e journée.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

La seconde privilégie plutôt le démarrage le plus rapide possible de la suivante, plus rémunératrice en termes de droits audiovisuels. Le FC Metz, le RC Strasbourg, le SC Amiens, le Stade Brestois, le Dijon FCO, le SCO d’Angers et l’OL feraient partie de cette catégorie. L’OM ou le FC Nantes, en revanche, semblent faire partie de sa rivale. Et pour cause, André Villas-Boas et Christian Gouruff ont milité publiquement pour une reprise de la L1 début 2021, tout comme Jean-Pierre Rivère à l’OGC Nice.

Une solution qui a ses limites…

À l’ASSE, Bernard Caïazzo semble aussi pencher pour cette option. « Des dirigeants sont favorables à l’extension de la saison jusqu’à la fin de l’année civile, avant de reprendre la suivante en 2021, a-t-il affirmé dans Le Monde. Cela ne peut se faire que si toutes les ligues sont d’accord et si l’UEFA l’est aussi. Mais il y a un sens à cela : avoir des trêves en hiver, coller à la Coupe du monde 2022 au Qatar. Cela pose néanmoins beaucoup de questions de coordination avec les autres compétitions. »