ASSE, FC Nantes, OM, OL, PSG : Mediapro, la révélation qui fait pleurer tout le foot français
Vincent Labrune (LFP)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ESTOCADE

ASSE, FC Nantes, OM, OL, PSG : Mediapro, la révélation qui fait pleurer tout le foot français

Si Mediapro n’avait pas participé à l’appel d’offres sur les droits de la L 1 pour la période 2020-2024, la LFP aurait tout de même atteint le milliard d’euros annuel !

Chaque jour, une nouvelle révélation sur Mediapro pourrait faire pleurer les acteurs du football français. Dans ce registre, celle dévoilée ce mercredi dans L’Équipe vaut le détour. À l’issue de sa consultation sur les droits de la Ligue 1 (entre 2020 et 2024), en 2018, la LFP avait pour rappel obtenu un montant record de 1,153 milliard d’euros par an. 

Ce total constituait alors une réussite totale et inattendue due en grande partie à Mediapro, qui s’était adjugé 80% des rencontres contre la promesse (jamais tenue) d’un chèque annuel de 780. Dans cette affaire, la Ligue a d’autant plus été flouée qu’elle aurait pu se passer du groupe sino-espagnol pour atteindre des revenus télévisés sans précédent.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PSG

Sans Mediapro, on arrive à un montant total de 1,011 milliard d’euros

« Sans prendre en compte celles de Mediapro, on atteint en effet 1,011 milliard d’euros par an », explique le quotidien sportif, listant les offres cumulées de Canal +, beIN Sports et Free sur la répartition des lots auxquelles il faut ajouter des sommes automatiques (280 M€ au total) en fonction de la priorité des diffuseurs pour choisir leurs rencontres. À l’arrivée, on arrive donc à ce montant total de 1,011 milliard d’euros, pas si éloigné de celui de Mediapro au printemps 2018 (1,153 milliard). La surenchère de Jaume Roures, qui s’est dérobé après un mois et demi de compétition après avoir signé un contrat de quatre ans, n’a pas permis cette issue. Et c’est aujourd’hui tout le football français qui est plongé dans l’inquiétude.