Les supporters de l'ASSE en fusion
Les supporters de l'ASSE en fusionCredit Photo - Icon SPORT
par Bastien Aubert
CHANGEMENT DE CAP

ASSE, FC Nantes, OM, PSG, RC Lens : l’annonce qui congèle tous les supporters

Le retour des supporters dans les stades n’est pas vraiment pour demain. Ni même pour le 15 décembre prochain, comme cela était pourtant attendu depuis une semaine.

À cette heure, rien n'est tranché à propos du retour progressif des supporters dans les stades de football. Il faudra donc attendre les prochaines déclarations d'Emmanuel Macron, le Président de la République, et de son Premier Ministre, Jean Castex, le 15 décembre, pour savoir si oui, ou non, les enceintes de Ligue 1 et Ligue 2. Deux questions taraudent logiquement les fans : quand et combien ?

Au sujet du délai, on aurait pu penser que pour la dernière journée de Ligue 1 avant la trêve hivernale, programmée les 19 et 20 décembre. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, il y a quelques heures, a confirmé que « le gouvernement ne fermait pas la porte à sa proposition de retour des spectateurs le 15 décembre. » Il se pourrait, toutefois, et dans une mesure de précaution, que les spectateurs soient autorisés au mois de janvier seulement. C’est en tout cas le timing avancé ce mardi par Jean-Michel Blanquer.

« Il faut l'espérer, c'est en tout cas ce que nous avons à l'esprit. C'est à confirmer en fonction de l'évolution épidémique, a martelé le Ministre des Sports sur BFM TV. Quand ça aura lieu, ce sera dans une perspective proportionnelle et non pas avec un chiffre en valeur absolue, comme les 5.000 de ces derniers mois. Ça peut être proportionné à la taille de l'endroit. 25% de la capacité d'un stade ? Ça peut être ça, un siège sur 4, un siège sur 2, ça dépend des données épidémiques. »

Pour résumer

Le retour des supporters dans les stades n’est plus pour le 15 décembre, comme cela était pourtant pourtant attendu.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert