ASSE, FC Nantes, PSG, OM : un président de L1 lâche un chiffre terrible sur les ravages du fiasco Mediapro
Jean-Pierre CaillotCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
IMPLACABLE

ASSE, FC Nantes, PSG, OM : un président de L1 lâche un chiffre terrible sur les ravages du fiasco Mediapro

Déjà pas aidée par la crise sanitaire, la Ligue 1 doit subir de plein fouet le fiasco Mediapro. Et cela se chiffre de manière très précise.

Zapping But! Football Club Diego Maradona : les meilleures punchlines d'El Pibe de Oro

Alors que la crise sanitaire traversée par le pays impactait déjà les clubs de Ligue 1 au niveau de la billetterie, ces derniers avaient besoin d'un soutien financier fort. C'est tout le contraire qui est arrivé, puisque le fiasco Mediapro est tout simplement en train de mettre à genoux les clubs de Ligue 1.

Depuis sa première traite l'été dernier, Mediapro n'a plus payé ce qu'il devrait à la LFP pour diffuser la Ligue 1. Ce qui a donné lieu à la fin de l'accord de diffusion contre un chèque de 100 millions d'euros pour éviter toute poursuite. Et alors que la renégociation des droits télé s'annonce très difficile à conclure, les clubs de Ligue 1 s'inquiètent.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE LA LIGUE 1

Caillot annonce un trou de 30 millions !

Notamment Jean-Pierre Caillot, le président du Stade de Reims, interrogé par Quotidien hier soir. Le patron du club rémois affiche tout de même un discours combatif. « Evidemment que je suis inquiet. Mais une fois qu'on a dit ça, le rôle d'un patron c'est justement de relever les manches et essayer de trouver des solutions pour passer la crise. »

Une crise que Caillot évalue de manière très précise. Avec un chiffre qui fait froid dans le dos. « J'ai plus de 30 millions de trou. Pour le réduire ? On va prendre les charges, donc les salaires. Mais on sera loin du compte et encore une fois il faut être raisonnable. On va emprunter, on verra avec les banques. On fera comme toutes les entreprises. On va s'endetter pour passer la crise », a confié Caillot.