Vincent Labrune (LFP)
Vincent Labrune (LFP)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FONDS

ASSE, FC Nantes, RC Lens, OM, OL, PSG : un milliard injecté dans les finances !

Une assemblée générale de la LFP va acter, le 26 juillet, la finalisation de l’accord sur la filiale commerciale. Les premiers versements arriveront dans la foulée, ce qui devrait faire les affaires des clubs de L1 et L2.

Zapping But! Football Club L’Instant Mercato : Nice, le PSG, David, Ekitike… ça bouge sur le marché des attaquants

Les clubs touchent vraiment au but et vont enfin s’en mettre plein les poches. Le 26 juillet, L’Équipe assure que le closing (la conclusion de l’acte d’achat) entre la LFP et le fonds d’investissement CVC Capital Partners, qui va verser 1,5 milliard d’euros pour prendre 13,04 % de la future filiale commerciale de la Ligue, va être achevé. Les premiers versements du fonds vont donc arrivés sous peu. Dans le détail, les sommes seront transférées par CVC à la LFP, chargée ensuite de les répartir entre les clubs. Ce qui va prendre au maximum deux semaines.

Après calcul, 1,096 milliard d’euros devront être partagés pour la Ligue 1 et 84 millions d’euros pour la Ligue 2. Parmi l’élite, le PSG va toucher 200 millions d’euros (17 % du total). L’OM et l’OL vont percevoir 90 millions d’euros. Il y aura 80 millions d’euros pour Nice, Lille, Rennes et Monaco. Tandis que les autres clubs en toucheront 33 millions chacun et les relégués 16,5. À partir du 26 juillet, un premier versement de 16,5 millions d’euros va être réalisé, identique pour tous les clubs le L1 qui se sont maintenus et de 8,25 pour les relégués.

Podcast Men's Up Life
 

Montrer patte blanche pour les 2e et 3e versements

A priori en juin 2023, un deuxième versement sera opéré, avant un dernier, sans doute en juin 2024, de 133,5 millions d’euros pour le club parisien. L’OM et l’OL auront 23,5 millions d’euros lors de la deuxième échéance et 50 pour la troisième. Nice, Lille, Rennes et Monaco auront 17,5 millions, puis 46. Les autres clubs de L1 qui se sont maintenus auront un deuxième versement de 16,5 M€, identique au premier. Mais plus rien ensuite. Tandis que les relégués auront un deuxième apport de 8,25 M€ après le premier d’un montant équivalent, soit 16,5 M€ au total. Mais pour les deuxième et troisième versements, il faudra prouver que son club est sain et que l’argent est bien utilisé.

Pour résumer

Une assemblée générale de la LFP va acter, le 26 juillet, la finalisation de l’accord sur la filiale commerciale. Les premiers versements arriveront dans la foulée, ce qui devrait faire les affaires des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.