ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : les effets désastreux de l’écran noir après Mediapro
Gervais MartelCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MIRE

ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : les effets désastreux de l’écran noir après Mediapro

La non diffusion des matches de Ligue 1 et Ligue 2 suite au retrait de Mediapro pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur l’économie des clubs de football français.

La peur commence à envahir tous les acteurs du football français. Le non versement des droits TV commence à avoir des effets très inquiétants sur l’économie des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 puisqu’un écran noir est même possible après le 31 janvier avec le retrait annoncé de Mediapro. 

Gervais Martel, dont l’expertise en matière de ballon rond n’est plus à démontrer, a analysé la situation et semble très inquiet devant cette sombre éventualité. Pire, il pense que voir Mediapro rester à la tête des opérations serait la moins mauvaise solution. 

« Avoir un écran noir serait une catastrophe pour les gens qui aiment le foot et financièrement, a expliqué l’ancien président du RC Lens sur la Chaîne L’Équipe. L’ensemble des sponsors qui donnent de l’argent à la Ligue arrêteraient leur contrat, l’ensemble de sponsors qui donnent de l’argent aux clubs arrêteraient également leur contrat. L’autre raison, ce sont les droits internationaux. Si demain il y a écran noir, ça veut dire que les 80 millions d’euros que nous sommes en droit d’attendre avec les contrats signés se transformeront en 0 plus 0 égale 0. Il est impératif que Mediapro puisse continuer. »