ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : les millions coulent désormais à flot avec Mediapro !
Jaume Roures (Mediapro)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
JACKPOT

ASSE, FC Nantes, RC Lens, PSG, OM, OL : les millions coulent désormais à flot avec Mediapro !

Selon L’Équipe, Mediapro a honoré la première échéance – 10 M€ – sur les 36 M€ encore dus à la LFP au sujet de leur litige judiciaire.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : le top 10 des salaires des entraîneurs de la saison 2020-2021

Les comptes entre Mediapro et la LFP seront bientôt soldés. En décembre dernier, la société présidée par Jaume Roures s’est désengagée de son coûteux contrat sur la L1 et la L2 (830 M€ annuels pour 80 % des matches entre 2020 et 2024) en signant un accord avec la Ligue sous l’égide du tribunal de commerce de Nanterre.

Dans ce deal, il était prévu que Médiapro rende les droits sans être inquiété s’il payait à la LFP une indemnité de 100 M€. La première partie (64 M€) a été versée en décembre dernier, et les 36 M€ restants devaient être réglés à la Ligue au premier semestre 2021. Une bonne surprise est arrivée au plus grand étonnement des dirigeants du football français. Selon L’Équipe, le diffuseur sino-espagnol vient d’honorer le premier versement (10 M€) à la Ligue, avec même quelques jours d’avance puisque l’échéance était normalement fixée au 31 mars 2021 ! 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

Un crédit de TVA additionnelle de 12 M€ en bonus ?

Il reste donc pour Mediapro 26 M€ à régler le 15 juin, ce qui semble bien parti au regard de ce geste de bonne volonté. « Même en cas de défaillance de son débiteur, elle n’aurait pas tout perdu car le tribunal de commerce de Nanterre a en sa possession un crédit de TVA additionnelle de 12 M€ qui doit normalement revenir à Mediapro, estime le quotidien sportif. Dans l’hypothèse où ce dernier stopperait ses versements au football français, ils ne lui seraient pas restitués, mais transférés à la Ligue. »