Khvicha Kvaratskhelia (Naples)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RAPPORT QUALITÉ PRIX

ASSE, FC Nantes, RC Lens : les clubs français passés à côté de l'affaire du siècle cet été ?

Willy Sagnol, sélectionneur de l’Arménie, a toujours du mal à comprendre pourquoi il n’a pas été suivi par de clubs français au sujet de Khvicha Kvaratskhelia (21 ans) au mercato. Naples a raflé la mise.

Zapping But! Football Club LOSC, OL, Monaco, OM : Top 10 des ventes de L1 vers la Premier League

Ceux qui ont assisté à la démonstration de Naples contre Liverpool (4-1) plus tôt cette saison en Ligue des champions essayent toujours de prononcer le patronyme de l’ailier géorgien Khvicha Kvaratskhelia (21 ans). Willy Sagnol, lui, tente encore de comprendre pourquoi aucun club français n’a tenté de le recruter au mercato malgré l’entremise de l’ancien coach des Girondins de Bordeaux.

« J’en avais parlé à des clubs français, souffle le sélectionneur de l’Arménie dans L’Équipe. Il n’y en a qu’un qui s’est vraiment intéressé à lui mais son directeur sportif est parti en plein mercato. D’autres dirigeants m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas prendre le risque de recruter un Géorgien ou que ce n’était pas assez ambitieux pour leurs supporters. Un club m’a même suggéré qu’il faudrait peut-être essayer de le “sud-américaniser” ! Financièrement, “Kvara” était abordable pour tous les clubs de L1. Là, il n’y a plus que le PSG qui peut se le payer. »

C’est finalement le Napoli, donc, qui a flairé la bonne affaire Kvaratskhelia en versant à peine 5 millions d’euros au Dinamo Batumi, sacré champion de Géorgie la saison dernière. « Les joueurs me consultent et je leur conseille d’aller dans des clubs où ils ont une chance de jouer, précise Sagnol. C’est du gagnant-gagnant pour eux et pour notre sélection. Ils doivent partir, souvent jeunes, pour grandir. Je connais bien la L1. Je sais que beaucoup peuvent passer dans notre Championnat. Le Havre a failli signer notre défenseur Azarovi (20 ans) qui est finalement parti à l’Étoile Rouge Belgrade. Tous ces préjugés en France m’échappent. D’autres clubs européens sont moins frileux. »

Pour résumer

Willy Sagnol, sélectionneur de l’Arménie, a toujours du mal à comprendre pourquoi il n’a pas été suivi par de clubs français au sujet de Khvicha Kvaratskhelia (21 ans) au mercato. C'est Naples qui a finalement raflé la mise.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.