ASSE : Gambardella, Saliba, C1… Gasset avait des choses à dire à la presse

L’entraîneur de l’ASSE Jean-Louis Gasset a tenu son point-presse à deux jours de la réception du Toulouse FC dans le cadre de la 34e journée de Ligue 1 (17h).

L’ASSE a le vent en poupe dans ce sprint final de la saison. Les Verts, replacés dans la course à la Ligue des champions, devront confirmer leurs bonnes dispositions devant Toulouse dimanche à Geoffroy-Guichard (17h).

Jean-Louis Gasset est plutôt serein. « On a digéré le match de Reims. On a fait un bon débriefing. Il y a des choses à améliorer offensivement. On a eu une maîtrise technique de très bon niveau. Il faut continuer dans cette voie, a-t-il expliqué en conférence de presse. L’expérience est un atout. Il ne faut surtout pas se relâcher. Pour le moment la saison est bonne. Elle peut être très bonne et même exceptionnelle. Il faut garder cet état d’esprit. Il faut du sang-froid. »

Le coach des Verts a par ailleurs donné des nouvelles de son infirmerie. « Subotic est absent, Salibur est de retour et Kolo est suspendu, a-t-il ajouté. Le groupe est confiant. C’est primordial pour la réussite. On va faire le maximum pour que cette série continue. Les gens avec nous rêvent. Ils ont l’espoir. Il ne faut pas s’éparpiller et penser que c’est fait. Personne ne nous donnera rien. Il faut aller le chercher. Ça ils le savent. Faisons notre parcours. Même si on finit cinquième ça sera une bonne saison. »

Gasset a eu aussi un petit mot pour William Saliba, prolongé récemment par le club ligérien jusqu’en juin 2023. « On a protégé Saliba au maximum. Il est bien conseillé. Il est à l’écoute des pros. Il a le privilège de travailler avec Perrin, Debuchy, Subotic… Il a fait le bon choix en prolongeant avec le club », a-t-il glissé avec le sourire.

L’entraîneur des Verts a enfin donné de la force aux U19 de l’ASSE avant la finale de la Coupe Gambardella ce samedi… contre le Téfécé (17h15, France 4). « J’ai parlé aux joueurs avant la Gambardella. Le message c’est ne pas être impressionné par le stade de France, jouer bien en bloc et surtout la gagner, a-t-il poursuivi face aux médias. En même temps qu’il faut des résultats il faut avancer avec les jeunes. C’est le plus difficile. Si on gagne la Gambardella ça voudra dire que le travail paie. »

JP