ASSE : la candidature de Blanc à l’OL coulée par Gasset ?

true

Rudi Garcia est le nouvel entraîneur de l’OL. La candidature de Laurent Blanc aurait-elle été la même sans sa proximité avec Jean-Louis Gasset ?

Rudi Garcia est le nouvel entraîneur de l’OL. L’ancien coach de l’OM a signé un contrat de deux ans avec les Gones et a finalement pris le meilleur sur Laurent Blanc et Jocelyn Gourvennec. L’absence d’expérience du technicien breton en Ligue des champions lui a été fatale.

Blanc, lui, payerait son envie inconditionnelle d’amener un adjoint à ses côtés. Partant pour un dernier défi avec son grand ami, Jean-Louis Gasset aurait décliné sa proposition. Pourtant, Jean-Michel Aulas souhaitait justement que l’ancien coach de l’ASSE reconstitue avec lui le tandem qui a réussi au PSG. Blanc aurait du coup payé l’absence de ce dernier à ses côtés dans le Rhône.

« J’ai du mal à comprendre cette défiance envers Blanc, peste le journaliste de L’Équipe Hervé Penot sur Twitter. Quand Aulas évoque quasi la nécessité de prendre Gasset, c’est réduire la compétence de Laurent Blanc. Tous ces titres, c’est donc pas lui ? Ou comment les cliches peuvent casser une réputation. Venir avec deux adjoints, quoi de plus logique ? »

Bilel Ghazi a l’air aussi de penser que Gasset a joué un rôle dans le recul de Blanc aux yeux des décideurs lyonnais. Cette fois, l’aspect économique est évoqué. « Si l’OL accède aux demandes de Laurent Blanc, tu engages 5 procédures de licenciement (Sylvinho, Lazaro, Baticle, Caçapa et Da Fonseca) et tu prends en adjoints Gasset ET Passi qui restent sur des contrats de numéro 1. J’imagine que cette donnée économique pèse », a tweeté le journaliste de L’Équipe. Forcément oui, Garcia n’arrivant à l’OL qu’avec le seul Claude Fichaux en adjoint.

Bastien Aubert