ASSE – Mercato : faut-il prolonger François Clerc ?

Chaque semaine, la rédaction de « But ! Saint-Etienne » lance un grand débat. Cette fois-ci, la question porte sur François Clerc, 32 ans, libre en juin. Le club doit-il lui offrir un nouveau contrat ?

OUI

« Avec Benoît Assou-Ekotto (qui n’a signé que pour un an) et Jonathan Brison, le Bressan fait partie des trois joueurs dont le bail expire au 30 juin. A mes yeux, les dirigeants stéphanois seraient bien inspirés de lui offrir un nouveau contrat d’un an. Même s’il aura 33 printemps en avril, l’ancien Lyonnais peut encore rendre de fiers services. On a pu le voir en ce début de saison où, en l’absence de Kévin Théophile-Catherine, il a repoussé la concurrence des jeunes Kévin Malcuit et Jerrold Nyemeck pour s’imposer comme le n°1 du couloir. Même s’il est parfois en difficulté comme ce fut le cas le week-end dernier face à la vivacité du Marseillais N’Koudou, les faits sont là : Clerc a disputé 12 matches en intégralité sur 14 possibles depuis la blessure du titulaire au poste et délivré une passe décisive (face à Reims). Des états de service satisfaisants pour un joueur longtemps blessé la saison passée et dont on a cru que sa cheville récalcitrante aurait raison de sa carrière en vert. Alors, certes, son apport offensif est loin d’être optimal. Certes, il manque un peu de vitesse et cela se paie contre les ailiers supersoniques. Mais, malgré ces quelques défauts, “Bibi” a pour lui une riche expérience, un palmarès et un état d’esprit irréprochable. Des denrées utiles aux yeux de Christophe Galtier, qui sait également qu’il ne pourra pas toujours compter sur Théophile-Catherine à droite, lui qui peut également dépanner dans l’axe ou à gauche en cas de blessés. François Clerc, c’est un spécialiste du poste à moindre coût. »

Alexandre CORBOZ

NON…

« François Clerc souhaitait prolonger l’été dernier et il en avait émis le souhait auprès des dirigeants, mais ceux-ci avaient décliné l’éventualité. A 32 ans, le Bressan continue d’avoir la confiance de Christophe Galtier, mais représente-il encore l’avenir du club ? Je ne pense pas. Au même titre que Jérémy Clément, qui lui a obtenu une prolongation de son contrat, l’ancien international n’a plus le même rendement qu’à ses débuts sous le maillot stéphanois. Son manque vitesse le met de plus en plus en difficulté lorsqu’il croise la route d’ailiers rapides, comme cela a été le cas dimanche dernier contre Marseille avec N’Koudou. Et “Bibi” apporte de moins en moins offensivement. Il y a des pages qu’il faut savoir tourner. Pour ne pas régresser. »

Laurent HESS