ASSE – OL (1-0) : une recrue lyonnaise est arrivée en retard à la causerie du derby !

true

C’est peu dire que l’OL a préparé le derby contre l’ASSE sous tension. Joachim Andersen (23 ans), arrivé cet été à Lyon, n’a rien fait pour adoucir les mœurs en interne. 

L’électricité n’a pas manqué dimanche à Saint-Étienne… sur le terrain mais aussi dans les vestiaires.  Si les Verts et Claude Puel étaient sous pression avec le départ de Ghislain Printant 48 heures auparavant, l’OL a sans doute gagné le match des tensions les plus exacerbées.

La faute à la récente mise sous tutelle de Sylvinho mais aussi de certains événements peu réjouissants. L’Équipe, dans son édition du jour, explique ainsi que Joachim Andersen est arrivé avec deux minutes de retard à la causerie d’avant match à l’hôtel des joueurs. La jeune recrue danoise de l’OL s’est contenté d’un « sorry, guys » sous le regard d’un Sylvinho lui laissant entendre que ce n’était « pas grave ».

Cette scène improbable aurait été peu appréciée par Juninho. Le directeur sportif de l’OL était déjà soucieux de comprendre pourquoi Thiago Mendes, diminué par une maladie, soit aligné et maintenu en seconde période, alors qu’il avait vomi aux toilettes pendant la pause. À la décharge du Brésilien, Andersen, lui, a fait son match dans le chaudron.

Bastien Aubert