ASSE, OL – L’oeil de Denis Balbir : « pourquoi le derby est loin d’être plié »

true

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l’actualité de la Ligue 1. Notre consultant analyse le prochain derby entre l’ASSE et l’OL dimanche prochain.

« Chaque année, on a tendance à dire, et même à croire, que le derby va nécessairement tourner en faveur de l’OL. Ce qui n’est guère surprenant au regard de la différence technique entre les deux effectifs. Cette saison, l’ASSE est au fond du trou, les supposés cadres ne mettent plus un pied devant l’autre, mais je ne pense pas que le match de dimanche prochain soit déjà plié.

A lire aussi : Tous les articles sur la Ligue 1

Le derby, ça reste à part, 90 minutes ou tout peut se passer comme on l’a vu au match aller avec des Verts malades qui s’étaient finalement imposés en toute fin de rencontre alors qu’ils n’avaient pas montré grand chose. Il ne faut pas oublier, non plus, que l’OL a cette semaine deux rendez-vous majeurs à préparer avec, en plus de l’ASSE, la venue de la Juventus Turin au Parc OL. Les joueurs de Garcia peuvent y laisser de l’influx et vont nécessairement tout donner physiquement.

« Le score de l’OL face à la Juventus aura une vraie influence sur le derby »

Après, je pense que le score de ce 8e de finale de Ligue des Champions aura une vraie conséquence. Si ils sont lourdement battus, les Gones ne seront pas au mieux pour affronter les Verts. En revanche, un succès, qui est possible, ou encore un nul peut les galvaniser et les mettre dans une position idéale en vue du derby.

A l’ASSE, et je ne vais pas revenir sur le match nul contre le Stade de Reims qui illustre si bien les difficultés du moment, on ne parle plus que de l’affaire Ruffier. En ce qui me concerne, ça ne mérite pas autant d’attention. Stéphane Ruffier est un grand gardien, il a rapporté aux Verts des dizaines de points et a très souvent tenu la baraque. Ca, c’est une évidence.

Maintenant, la question de cette fin de saison est toute autre : Ruffier est-il au meilleur de son niveau ? La réponse est non. A-t-il, de surcroît, le mental et l’envie de se mettre minable avec ses partenaires pour sauver leur place en Ligue 1 ? J’ai des doutes. A l’heure actuelle, les Verts ont besoin de guerriers, de solidarité et plus d’egos. Et quand je vois la sortie lunaire et totalement stupide de l’agent de Ruffier, j’ai des doutes sur la mentalité de Ruffier.

« Malgré le match nul contre Reims, les Verts ne doivent pas verser dans le catastrophisme »

Ce n’est que mon opinion, mais je comprend parfaitement la décision de Claude Puel. Il tente un pari. Mais en attendant, il a un CV, de l’expérience, a déjà obtenu des résultats et ne doit rien à l’agent de Ruffier qui s’est complètement trompé de combat et de cible. Malgré le match nul contre le Stade de Reims, les joueurs ne doivent pas verser dans le catastrophisme. Le spectre de la Ligue 2 ne doit surtout pas les atteindre. Il reste beaucoup de matches, des joueurs comme Khazri et Hamouma vont revenir et rien ne dit que les équipes en-dessous vont prendre des points chaque week-end.

Au sujet de l’OL, et ça concerne bien entendu le derby à venir, le plus dur pour Rudi Garcia sera d’obtenir de la constance de ses joueurs. C’est actuellement le grand problème de cette équipe qui est capable du meilleur comme du pire. On pourrait par exemple prendre le cas d’Houssem Aouar, parfois aussi proche de l’équipe de France que du banc de touche. Les Lyonnais sont forts techniquement, mais ça ne se voit pas toujours sur le terrain. C’est aussi pour ça que le derby de dimanche prochain n’est absolument pas plié d’avance. »

 

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!