Youcef Atal (OGC Nice)
Youcef Atal (OGC Nice)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MELTING-CLUBS

Atal a quitté Nice en rage, Riera agace à Bordeaux, Le Fée pas si indispensable à Rennes ?

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

OGC Nice : Atal l’avait mauvaise après sa sanction

L’OGC Nice a réussi à exfiltrer Youcef Atal à l’Adana Demirspor. Depuis l’été 2019, il a été titularisé seulement 51 fois en L1… Début janvier, il a surtout été condamné par le tribunal correctionnel de Nice à huit mois de prison avec sursis et 45 000 euros d’amende pour avoir partagé sur son compte Instagram une vidéo d’un prédicateur appelant à « un jour noir sur les Juifs ». Selon L’Équipe, : l’Algérien de 27 ans, qui a fait appel, avait très mal vécu sa sanction de sept matches infligés par la commission de discipline de la LFP mais aussi celle, interne, du club azuréen.

Stade Rennais : Le Fée pas si indispensable ?

Blessé aux ischio-jambiers et absent jusqu’à la prochaine trêve internationale fin mars, Enzo Le Fée a été titulaire lors de 23 des 29 matches de Rennes cette saison toutes compétitions confondues.Le bilan de son équipe lorsque le milieu breton n’était pas aligné dans le onze de départ : deux victoires (contre le Maccabi Haïfa en Ligue Europa et Nantes en Championnat), deux nuls (à Montpellier et contre Strasbourg en L1) et deux défaites (face au Paris-SG en Championnat et sur la pelouse de Villarreal en C3).

Retrouvez toute l'actualité du Stade Rennais

Mais aussi...

Girondins de Bordeaux : Riera agace tout le monde !

En cours de saison les dirigeants bordelais voulaient une rupture, rompre avec l'image jugée lisse de David Guion. Ils ont été servis avec Albert Riera, qui irriterait tout le monde en interne. « On ne va pas lui reprocher ce pour quoi on l'a pris il y a quatre mois, explique un proche du vestiaire à L’Équipe. Il peut paraître hautain comme ça, mais c'est surtout quelqu'un qui a confiance en lui. Il ne doute pas, il est peut-être un peu fou, mais ça montre aussi un homme avec beaucoup de caractère. C'est un cheval sauvage. »

« Il a des partisans mais beaucoup pensent qu'il fait un complexe de supériorité, qu'il est prétentieux. Il se met en scène en permanence. Certains joueurs n'en peuvent plus », assure un agent. Gérard Lopez, seul décisionnaire dans le choix de Riera, ne serait pas encore intervenu. Il se dit que le président bordelais ne se ferait guère d'illusions sur la montée et prépare déjà la saison prochaine. A priori avec Riera.

FC Metz : coups durs pour Ndoram et Mikautadze ?

Sorti à la mi-temps, vendredi, à Marseille (1-1) Kévin N'Doram a été victime d'un claquage à une cuisse et sera donc indisponible pendant plusieurs semaines. Il a été remplacé dès la pause par Joseph N'Duquidi, car, comme l'a expliqué son entraîneur, Laszlo Bölöni, il a « été victime d'un claquage à une cuisse ». Le coach lorrain a ajouté : « Georges Mikautadze (suppléé à la 75e par Benjamin Tetteh) a fait de gros efforts pour revenir en seconde période, mais j'espère que les radios ne vont pas montrer une côte cassée... »

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – du championnat de France.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.