Andy Delort
Andy DelortCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
MELTING-CLUBS

Belmadi tacle de nouveau Delort, Guion demande plus à cinq de ses joueurs, Rami se moque de Guendouzi

Si But ! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club Top 10 : les contrats de sponsoring maillots les plus lucratifs

OGC Nice : la réponse de Belmadi à Delort sur son avenir avec l'Algérie

Mercredi dernier, Andy Delort a assuré dans "Rothen s’enflamme" sur RMC Sport qu’il n’avait "pas du tout" fait une croix sur la sélection algérienne. Interrogé ce dimanche sur les propos de l’attaquant de l'OGC Nice, le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, a fermé la porte à un retour. "Ce n’est pas Rothen le sélectionneur de l’équipe nationale, c'est quoi ces histoires. Je n’ai rien de personnel avec Andy Delort. C’est quelqu’un que j’apprécie. Ceux qui disent que c’est personnel ne sont pas honnêtes. L’équipe nationale d’Algérie ne m’appartient pas, j’en suis garant pour l’instant. Soyez corrects, ne profitez pas parce ce qu’on a un genou à terre. C’est grave de donner autant d’attention. Il a pris une décision, on en a pris acte, on avance. Ça aurait été la même chose si c’était Ryad Mahrez."

Girondins : Guion demande plus à cinq de ses joueurs

Après le match nul concédé ce dimanche par les Girondins de Bordeaux sur la pelouse de Clermont (1-1), l'entraîneur bordelais, David Guion, a demandé à Yacine Adli, Rémi Oudin, Junior Onana et à ses pistons d'apporter plus de soutien à Hwang Ui-Jo. "S’il est trop seul ? Si l’absence d’Alberth Elis le pénalise ? C’est un peu de tout ça. Il a le bon déplacement au départ. On revient à cette avant dernière passe. Si Rémi lui met le bon ballon, je pense qu’il file au but, si Yacine donne le bon ballon aussi en seconde mi-temps, je pense qu’il file au but… Les déplacements, il les a. Maintenant, étant donné qu’Alberth est absent, les défenseurs adverses me semblent un peu plus focalisés sur Ui-Jo. C’est un peu plus difficile pour lui. C’est à Yacine, à Rémi, à Junior, aux pistons, de lui apporter du soutien et de profiter de ça."

Troyes - OM : quand Rami se moque de Guendouzi

Lors du match nul ce dimanche entre l'ESTAC et l'Olympique de Marseille (1-1), le défenseur central troyen, Adil Rami, a fait semblant de remettre en place la cheville du milieu de terrain marseillais, Mattéo Guendouzi, qui se tordait de douleurs après avoir subi un tacle qui a provoqué le pénalty de l'OM.

Pour résumer

Ce lundi dans le melting-clubs, Djamel Belmadi ferme la porte à un retour de d'Andy Delort, David Guion demande plus à cinq de ses joueurs, Adil Rami se moque de Mattéo Guendouzi.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.