Olivier Giroud
Olivier GiroudCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Bordeaux va vendre Elis et Guion menacé, Nice sur un crack, coup de frein pour Giroud en L1

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club OL, OM, LOSC - INFO BUT! : Satriano (Stade Brestois) affole la Ligue 1 !

Girondins : la liste des candidats pour Alberth Elis s'allonge

Les Girondins proches d'être relégué en Ligue 2, il ne fait plus guère de doutes qu'Alberth Elis ne restera pas en Aquitaine la saison prochaine. Si Bordeaux aurait déjà payé l'option d'achat incluse par Boavista, l'international hondurien sera vendu avec à la clé une petite plus-value. Selon la presse de son pays, relayée par Girondins4ever, West Ham serait toujours le club le plus chaud pour l'accueillir. Si la Fiorentina et Wolfsbourg sont également évoqués, le média confirme l'intérêt de l'AS Monaco ainsi que la présence sur le dossier de deux clubs de Liga : la Real Sociedad et le Rayo Vallecano. Affaire à suivre.

OGC Nice : un nouveau crack d'Eredivisie dans le viseur

Un an après avoir recruté Calvin Stengs, l'OGC Nice s'intéresserait à un nouvel ailier de l'AZ Alkmaar. En effet, selon le site Jeunesfooteux, le suédois Jesper Karlsson (23 ans, 19 buts et 14 passes décisives TTC cette saison) intéresserait beaucoup le Gym. Le dossier ne s'annonce pas simple puisque l'ancien joueur d'Elfsborg, sous contrat jusqu'en juin 2026 à l'AZ, ne serait pas cédé à moins de 20 M€.

Le coach de l'AS Monaco fait la leçon à la Populaire Sud Nice

Comme beaucoup d'observateurs, le coach belge de l'AS Monaco Philippe Clément, a été choqué par l'attitude des supporters de Nice, lesquels se sont adonnés à un chant irrespectueux à l'égard du regretté Emiliano Sala (ex-FC Nantes). Avec retenue mais dans des mots très clairs, l'ancien technicien de Bruges a rappelé les Ultras a plus de décence : « Pour moi, le mot supporter signifie beaucoup. C'est supporter quelque chose, soutenir quelque chose. J'aime les équipes qui jouent avec beaucoup d'ambiance, qui ont un gros public. C'est quelque chose de très important dans le foot. Ça donne quelque chose en plus sur le terrain, cette connexion avec les supporters. Ça doit rester comme ça : être quelque chose de positif, pour soutenir son équipe, pas quelque chose contre quelqu'un ou contre une autre équipe. »

MHSC : Giroud, Belhanda, Savanier, Cabella... Nicollin démêle le vrai du faux

Invité de l'émission Rothen s'enflamme sur RMC en début de semaine, Laurent Nicollin a fait quelques confidences sur le Mercato d'été 2022 de Montpellier. Fermant la porte à un retour d'Olivier Giroud (AC Milan), évoqué plus tôt par Mohamed Toubache-Ter :

« Un retour d’Olivier Giroud n’est pas pour moi envisageable ou discuté (…) J’ai de temps en temps Olivier au téléphone, je le félicite quand il marque des buts mais son retour n’est pas d’actualité. Je ne pense pas qu’il ait prévu dans son plan de carrière de finir à Montpellier mais la porte est ouverte… S’il veut passer une saison ou deux à Montpellier, ça sera avec beaucoup de joie et d’amitié ».

Dans cet entretien, le boss pailladin a assuré n'avoir « aucun contact » avec Younès Belhanda et Benjamin Stambouli, dont les noms ont également circulé, a également expliqué que Téji Savanier n'avait « pas de bon de sortie » :

« J’ai un budget équilibré avant le début de la saison, je n’ai pas besoin de vendre Téji pour le vendre. Je pense qu’il prolongera, il n’est pas dans un comportement de rentrer en conflit, il est dans l’optique de rester mais il a encore le droit de réfléchir et de signer quand il le voudra. Enfin, il ne faudra pas attendre trop longtemps non plus ».

Quant à Rémi Cabella, qui n'a signé que pour quatre mois, la tendance est bel et bien à une prolongation de deux ans.

SCO Angers : un international slovène en approche

Si le SCO Angers s'apprête à perdre beaucoup de joueurs cet été, notamment tous ses cadres en fin de contrat (Traoré, Thomas, Mangani, etc.), le club du Maine-et-Loire va renouveler son effectif. Comme le rapporte L'Equipe, le secteur défensif devrait être renforcer par l'international slovène de Ferencvaros Miha Blazic (29 ans). L'intéressé arrive en fin de contrat en Hongrie. La durée du bail n'est pas précisé mais le quotidien parle d'une arrivée « quasiment actée ».

Stade de Reims : Ekitike n'est pas la priorité de Dortmund

Si Hugo Ekitike (Stade de Reims, 19 ans) fait bien parti des pistes du Borussia Dortmund pour remplacer Erling Haaland (Manchester City), le BvB a une autre priorité en plus de Karim Adeyemi (RB Salzbourg), qui a déjà signé dans la Ruhr. En effet, Der Spiegel et Sport 1 ont annoncé hier que le premier choix du club allemand n'était autre que le buteur ivoirien de l'Ajax Amsterdam Sébastien Haller (27 ans). Des discussions ont même déjà démarré pour faire venir l'ancien Auxerrois, auteur de 32 buts toutes compétitions confondues cette saison.

ESTAC : une pépite va quitter Troyes

Vainqueur de la Gambardella en 2018, l'ESTAC a beaucoup oeuvré pour devenir un centre de formation de référence en France. Un succès qui a son revers puisque le club aubois va perdre l'un de ses plus gros espoirs cet été : Enzo Kost (15 ans). D'après Foot Mercato, le jeune défenseur axial – pensionnaire de l'équipe U17 cette saison – va signer, à ses 16 ans, dans un club d'envergure européenne dont l'identité n'a pas filtré.

Girondins : Guion déjà menacé à Bordeaux ?

Arrivé le 17 février à la tête des Girondins, David Guion s’est engagé pour cinq mois, avec une année supplémentaire en cas de maintien. Si Bordeaux ne conserve pas sa place en Ligue 1, la clause ne sera pas activée. Face à la tournure des événements (1 victoire, 4 nuls et 7 défaites en 12 matches), L’Équipe précise que la direction a quand même pensé à garder le technicien, y compris en cas de relégation. Mais la tendance forte reste que Guion ne soit pas conservé, notamment pour raisons financières : son salaire est estimé à 90 000 € brut par mois.

 

Le Melting-clubs du 13 mai

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.