Bordeaux-Triaud : « Cavenaghi était rond comme un petit cochon »

Invité sur la radio Goldfm, Jean-Louis Triaud, le président bordelais, est revenu sur les contacts noués avec Fernando Cavenaghi (qui avait déjà porté les couleurs girondines de 2007 à 2011), qui n’ont finalement pas abouti. « Cavenaghi était rond comme un petit cochon, lâche-t-il. Un sportif de haut niveau c’est comme une formule un, c’est au gramme près. River Plate n’a pas voulu conserver le joueur. Il en faut pas vivre sur le passé, sur l’impression. » Depuis, l’attaquant argentin s’est engagé à Villareal (D2 espagnole), où il a inscrit un doublé dès son premier match. Pas mal pour « un petit cochon »…

Retrouvez également toute l’actualité des Girondins sur webgirondins.com.