Girondins, ASSE - Mercato : Costil et Ruffier au milieu d'une guerre d'insiders
par Raphaël Nouet

Girondins, ASSE - Mercato : Costil et Ruffier au milieu d'une guerre d'insiders

Un insider a dénoncé le lobbying d'un collègue, qui voudrait voir Stéphane Ruffier quitter l'ASSE et prendre la place de Benoît Costil aux Girondins de Bordeaux.

Pour ceux qui ne suivent pas les réseaux sociaux : les insiders (initiés, en anglais) sont des personnes bien informées sur un thème précis, soit un club de football, soit les transferts. En France, ils sont nombreux et deux d'entre eux se détestent, Mohamed Toubache-Ter et Manu Lonjon. Les tacles entre les deux volent à longueur de tweets ou de vidéos sur Twitch.

Ce mercredi, Toubache-Ter a profité de l'arrivée du gardien Jonas Molin (FC Bâle) à Montpellier pour envoyer un scud à son "ennemi" : "Grüezi JONAS OMLIN !!!! PS: j’en profite pour remercier la #TeamMHSC de sa confiance... et de m’avoir toujours fait confiance au sujet de cet épineux dossier".

"Certains s’imaginaient un gardien sud-américain... à bon entendeur ! J’avoue, je suis ironique... c’est un jour terrible, l’échec du lobbying est même relayé par les plus grandes chaînes de TV. Déplacer Costil à Montpellier pour mettre Ruffier à Bordeaux… L’échec est cuisant, courage à eux, courage à vous !"

Manu Lonjon est en effet proche de Stéphane Ruffier et il est accusé de faire du lobbying en faveur du Basque, en dénigrant Claude Puel à l'ASSE ou en l'annonçant dans différent club. Il avait ainsi affirmé qu'il pourrait aller à Bordeaux, où pourrait arriver Jean-Louis Gasset et d'où Benoît Costil veut partir. Le pauvre gardien des Girondins se retrouve bien involontairement au milieu d'une guerre d'insiders !