Girondins – Coronavirus : Paulo Sousa a pris les devants pour aider le club

true

Conscient que la crise du coronavirus mettait les finances du club en péril, Paulo Sousa a spontanément proposé de baisser son salaire aux Girondins…

Si la crise sanitaire du Covid-19 risque de porter un coup très rude aux finances des clubs et à fortiori aux Girondins de Bordeaux, Paulo Sousa n’est pas homme à laisser son club dans la panade. Bien que sa relation avec ses dirigeants ne soit pas toujours des plus fluides, le Portugais a été l’un des premiers techniciens à proposer spontanément de baisser son salaire pour sauver le club.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

D’après l’excellent Clément Carpentier, journaliste pour « 20 Minutes » en Gironde, l’ancien coach de la Fiorentina a directement – et dès le début de la crise – avisé King Street sur le fait qu’il était ouvert et prêt à baisser son salaire. Un geste loin d’être anodin puisqu’avec 280 000€ brut par mois, Paulo Sousa est tout simplement sur le podium des coachs les mieux payés de Ligue 1.

« Réduire les salaires est tout à fait normal pour lui », assure le journaliste, dressant le trait d’un entraîneur bordelais loin d’être déconnecté de la réalité. A une période où Bordeaux vient de perdre son sponsor principal (Bistrot Régent), on ne peut que saluer cette initiative…