Girondins : crise, supporters…un ancien joueur prend position

false

L’ancien attaquant des Girondins de Bordeaux, Didier Tholot, s’est exprimé sur la crise actuelle qui couve au FCGB. Des propos clairs et précis.

C’est LE sujet du moment aux Girondins de Bordeaux. Et il ne concerne vraiment pas le terrain mais la guerre se livrent à distance les Ultramarines et la direction du club. Dans le viseur des supporters : le président délégué Frédéric Longuépée avec qui la discussion est au point mort.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Depuis quelques jours, le Maire de Bordeaux a tapé du poing sur la table et demandé des comptes à l’actionnaire, King Street. Et d’anciens joueurs prennent également position. C’est ainsi le cas de Didier Tholot, ex avant-centre du FCGB qui s’est exprimé  au micro de Gold FM. Propos retranscrits par Girondins4ever.

« Par messages interposés, on n’arrivera pas à faire quelque chose, donc il faudra faire autre chose. Quoi, je ne sais pas, mais un club a besoin de ses supporters, a besoin d’une identité, d’un peu de passé peut-être. Et l’identité régionale aussi, c’est-à-dire le Sud-Ouest. Cela veut dire Bordeaux. Je ne sais pas comment les choses peuvent s’améliorer, mais en en tout cas, elles devront s’améliorer pour que Bordeaux redevienne Bordeaux. Je ne le vis pas bien, cela fait un moment que je dis que ce club a une perte d’identité.

« Ce club-là mérite autre chose, il mérite l’identité avec les supporters, les gens, les joueurs…

Il y a tellement de choses qui se passent, on sent tellement de choses, des conflits, des rumeurs, des trucs… Ça me fait chier. Ce club-là mérite autre chose, il mérite l’identité avec les supporters, les gens, les joueurs… Aujourd’hui, j’ai l’impression qu’il n’y a plus grand-chose de ça. J’espère vraiment que ça va s’améliorer, que la région, que le club vont retrouver des solutions, pour qu’on parle football, terrain, plaisir… »