Girondins de Bordeaux : André Poko revient sur l’affaire du maillot de l’OM

Poussé vers la sortie par les supporters après qu’il se soit affiché avec le maillot de l’OM sur les épaules, André Poko regrette l’ampleur prise par cette affaire.

En fin de saison passée, André Poko avait provoqué l’émoi parmi les supporters bordelais en s’affichant sur Internet avec le maillot de l’OM sur le dos. Ses dirigeants n’avaient pas non plus apprécié, de même que la chicha qu’il fumait. Malgré tout, il n’était pas question de sanctionner outre mesure le milieu de terrain. Mais ça, ce n’était pas l’avis des supporters. Lors de la reprise, ceux-ci ont interrompu une séance d’entraînement afin de s’en prendre au joueur. Jean-Louis Triaud n’avait alors pas eu d’autre choix que de le transférer.

“Je voulais m’amuser

Désormais à Karabükspor, en Turquie, Poko regrette l’ampleur prise par cette affaire même si les propos qu’il a tenus au journal gabonais L’Union prouvent qu’il ne s’intéressait vraiment pas aux rivalités inhérentes à son désormais ancien club… “Je voulais m’amuser, a-t-il expliqué. En tant que professionnel, je ne savais pas que porter le maillot d’un autre club était interdit. Malheureusement, les supporters en ont fait un drame ! Je tenais beaucoup au club. Il était une seconde famille. Mais comme joueur, je ne comptais pas y finir ma carrière.”

R.N.