Girondins de Bordeaux : Ramé, Chalmé et Espanol connaissent leur sanction

Expulsés lors de la dernière journée de championnat à Caen, Ulrich Ramé, qui était à l’époque entraîneur des Girondins de Bordeaux, et ses adjoints, Mathieu Chalmé et Pierre Espanol, ont écopé de matches de suspension.

Il s’en souviendra, Ulrich Ramé, de la soirée du samedi 14 mai 2016 ! Pour le compte de la dernière journée de championnat, son équipe des Girondins de Bordeaux s’était inclinée à Caen, une douzième défaite qui la faisait reculer à la 11e place. Il ne le savait pas encore mais il s’agissait de son dernier match en tant qu’entraîneur, Jean-Louis Triaud ayant décidé de confier les rênes du FCGB à Jocelyn Gourvennec et de lui attribuer le rôle de directeur technique.

Du sursis pour Ramé

Surtout, au cours de ce dernier match, Ramé fut expulsé à la 74e minute, en même temps que ses adjoints Matthieu Chalmé et Pierre Espanol, pour avoir contesté puis insulté l’arbitre. La commission de discipline, qui s’est réunie ce mercredi a décidé d’infliger deux matches de suspension de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles à chacun des trois hommes, ceux de Ramé étant en sursis.

R.N.