Girondins de Bordeaux : Triaud fataliste pour Kiese-Thelin et Contento

Diego Contento et Isaac Kiese-Thelin tardent à faire leur trou à Bordeaux. Le président Marine et Blanc Jean-Louis Triaud réclame de la patience mais ne promet rien.

On espérait son réveil pour cette nouvelle saison. Mais en cinq apparitions, Isaac Kiese-Thelin n’a toujours pas trouvé le chemin des filets en championnat. Les doutes commencent à s’intensifier autour de l’attaquant des Girondins de Bordeaux, arrivé l’hiver dernier. Interrogé par Gold FM, son président Jean-Louis Triaud reste toutefois convaincu de son potentiel, même s’il admet lui aussi être gagné par un certain scepticisme.

« Thelin, on l’a supervisé douze ou quatorze fois. Tous ceux qui l’ont observé dans notre cellule était unanimes. Beaucoup de bons clubs s’intéressaient à lui. Il a éliminé la France en équipe de Suède Espoirs. Il est parfois appelé chez les A, nous ne sommes donc pas le seuls à lui trouver du potentiel. On a eu un cas équivalent, un joueur jeune, étranger, c’était Diego Rolan. Sa première saison était médiocre. Il faut être patient. Thelin change de pays, de langue, de culture. Peut-être qu’il ne fera jamais rien à Bordeaux. Ça arrive. Balotelli a été très bon dans certains clubs, mauvais dans d’autres. La seule chose qui me rassure dans le cas Thelin, c’est qu’il garde un cote. Les gens du football savent qu’il a un potentiel. Mais je me pose des questions comme vous. »

« Thelin ne fera peut-être jamais rien à Bordeaux. Ça arrive. »

Autre déception du mercato bordelais, Diego Contento. Arrivé il y a un an an provenance du Bayern Munich, l’arrière latéral passe le plus clair de son temps sur le banc de touche. Un cas qui laisse Triaud perplexe.

« Willy Sagnol souhaitait voir ce garçon rejoindre Bordeaux. Aujourd’hui se pose des questions. On essaie de le faire émerger. Il a quand même joué une finale de Ligue des champions gagnée par le Bayern. Il a une expérience mais tarde à confirmer à Bordeaux. C’est parfois plus facile d’être un débutant prometteur dans un effectif de stars. À Bordeaux, on a l’impression qu’on a recruté une star parce qu’il vient du Bayern. Le gars a peut-être du mal à assumer. »

Retrouvez également toute l’actualité des Girondins sur webgirondins.