Girondins : Jimmy Briand ne croit pas à la thèse de la malédiction

L’attaquant des Girondins de Bordeaux Jimmy Briand estime que c’est une bonne chose de recevoir deux fois d’affilée, et non un handicap.

Il y a quelques années, alors que son équipe de l’OM s’apprêtait à recevoir deux fois d’affilée, Marcelo Bielsa avait été interrogé sur le fait qu’il s’agissait souvent d’un handicap car les locaux faisaient rarement carton plein. L’Argentin avait rigolé en répondant qu’il devait s’agir d’un mal purement français car partout ailleurs, jouer deux fois d’affilée devant ses supporters est un avantage.

Jimmy Briand ne dit pas autre chose à l’heure où ses Girondins de Bordeaux s’apprêtent à recevoir le Stade Brestois, une semaine après avoir accueilli le FC Metz (2-0). Pour l’attaquant, c’est une occasion supplémentaire de se mettre le public dans la poche et de continuer la progression vers les sommets.

« Souvent, on nous dit qu’enchaîner deux rencontres à domicile, c’est dur, mais moi je trouve que c’est une bonne chose. Nous avons pris huit points, ça commence à prendre avec les supporters et j’espère que l’on gagnera ce match aussi. »

R.N.