Girondins : le projet de reprise du club inspiré par le RC Lens ?

true

Candidat déclaré à la reprise des Girondins de Bordeaux en cas de départ de King Street, Bruno Fievet s’inspire de la ferveur émanant du RC Lens.

Bruno Fievet ne s’en cache pas : il est candidat à la reprise des Girondins de Bordeaux. En proie à des difficultés financières avant même la crise sanitaire liée au coronavirus, King Street n’a pourtant pas répondu à sa lettre d’intention délivrée il y a quelques jours. Le fonds d’investissement américain serait même prêt à continuer l’aventure même s’il a bien compris que celle-ci serait semée d’embûches.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Pour motiver son désir de reprendre le FCGB en mains, Fievet peut s’appuyer sur le soutien financier de plusieurs entrepreneurs locaux désireux d’investir dans le club aquitain. Aussi, l’intéressé s’inspire de la connexion avec les supporters, chose qui a toujours fait le sel du RC Lens et de son fidèle public. 

« Le foot, c’est avant tout du sport, avant tout un sport populaire. Il ne faut pas essayer de remplacer ça dans les stades. Aujourd’hui, si vous allez en Angleterre où les stades sont pleins, c’est parce qu’ils ont bien acté sur le côté populaire. Si vous allez au RC Lens, le stade est plein même si vous jouez en semaine en Ligue 2, parce qu’ils ont su garder ce côté populaire, a-t-il récemment avoué au site Girondins4Ever. Et on ne remplit pas un stade avec du commercial. Je sais que je me répète sur le sujet, mais vu que la situation ne change pas, je me permets de marteler là-dessus, parce que c’est à mon avis le premier problème de tout le projet actuel. »