Girondins - Mercato : austérité, Sousa, Macia... ça ne sent pas bon à Bordeaux !
par Alexandre Corboz

Girondins - Mercato : austérité, Sousa, Macia... ça ne sent pas bon à Bordeaux !

L'Equipe promet un Mercato d'été assez morne aux Girondins de Bordeaux. King Street a décidé de couper les vannes sur les investissements.

S'apprêtant à boucler une nouvelle saison avec un gros déficit d'exploitation, les Girondins de Bordeaux ne se montreront pas hyperactifs dans leur recrutement pour le prochain Mercato d'été. Si l'on en croit "L'Equipe", King Street aurait imposé une nouvelle politique d'austérité.

En effet, selon le quotidien sportif, l'actionnaire majoritaire aurait fixé trois grands objectifs sur l'été 2020 : baisser la masse salariale, réduire le nombre de joueurs dans l'effectif et freiner les investissements. Une projet bridé qui fait tousser les salariés : « Ils ne s'intéressent qu'aux chiffres et à la finance, ils ne réalisent pas que, sans joueurs de qualité, l'équipe ne peut pas performer et, par ricochet, prendre de la valeur ».

Agacé par la tournure des évènements et pas certain d'être encore là l'été prochain, Paulo Sousa a renvoyé toutes questions sur la politique du club à son directeur de football Eduardo Macia. Un Eduardo Macia pas certain d'être au club pour appliquer la politique d'austérité, lui qui aurait des touches en Angleterre et en Italie pour rebondir. Pour l'instant, l'Espagnol reste focalisé sur sa mission en Aquitaine et semble toujours aussi investi. Cela pourrait quand même changer.