Girondins – Mercato : l’avenir de Cheick Diabaté incertain jusqu’au 26 février ?

En fin de contrat en juin, Cheick Diabaté est toujours susceptible d’être vendu d’ici au 26 février prochain, date de clôture du marché chinois.

Nommé parmi les trois joueurs du mois de janvier aux trophées UNFP, Cheick Diabaté (Girondins de Bordeaux, 27 ans) ne sait toujours pas de quoi son avenir sera fait, lui dont le bail expire en juin prochain.

Questionné en conférence de presse sur sa situation, le Malien a donné dans la réponse diplomatique : « Je ne pense pas à la fin de mon contrat. Le plus important, c’est le club », a-t-il glissé.

La Chine, un marché toujours ouvert

Il semble cependant acté que Diabaté ne prolongera pas en Gironde, vexé par la proposition avec un salaire fortement à la baisse qui lui a été formulé. Reste encore à savoir si l’attaquant aquitain finira bien la saison à Bordeaux. Ce qui n’est pas encore certain à 100%.

En effet, même si le Mercato d’hiver est fermé dans les pays européens, ce n’est pas le cas en Chine où Diabaté a ses courtisans. D’ici au 26 février, il est toujours possible qu’un club lui offre un pont d’or.

Retrouvez toute l’actualité des Girondins sur webgirondins.