Girondins – Mercato : Macia ne se cache pas derrière le manque de moyens

false

Obligé de composer lors des marchés des transferts avec des moyens très limités, Eduardo Macia n’est pas du genre à se plaindre pour autant.

Présent en conférence de presse jeudi, Eduardo Macia a longuement disserté sur le Mercato d’hiver mené par les Girondins de Bordeaux. Evoquant les dossiers de janvier, le directeur de football espagnol a reconnu ne pas avoir été pleinement satisfait du Mercato mené. Notamment au niveau des départs où le plan de cession n’a pas pu être menée dans les proportions voulues.

Arrivé de Leicester dans l’espoir d’un projet ambitieux, Macia a sans doute, et comme beaucoup, été déçu du manque de moyens offerts par les américains de GACP puis de King Street sur le marché des transferts. Mais ne comptez pas sur lui pour se plaindre.

« Il ne faut pas se plaindre, pas pleurer, mais chercher des solutions »

« Evidemment, au cours de ma carrière, j’ai dû faire face à de nombreuses situations. Les Girondins de Bordeaux sont un club important, tout comme Liverpool ou Valence. Il ne s’agit pas que d’argent. Il s’agit aussi d’une compétition. Ici, le défi était à la fois de construire une équipe et de construire un club », a-t-il expliqué, refusant de se lamenter :« Bien sûr, le niveau financier conditionne un peu le marché, mais nous sommes des professionnels (…) Il faut nous adapter aux circonstances, faire le mieux possible, et surtout adopter la bonne mentalité. Il ne faut pas se plaindre, pas pleurer, mais chercher des solutions », a-t-il conclu dans des propos rapportés par « Girondins4ever ».

Alexandre Corboz

Journaliste à But! depuis 2008