Girondins – Mercato : une pépite du LOSC et un joueur de L2 visés ?

true

Alors que la vente de Paul Bernardoni au SCO Angers semble en bonne voie, les Girondins de Bordeaux regardent à se renforcer à moindre frais.

Du côté du Mercato des Girondins de Bordeaux, cela commence à frémir. Si la priorité des dirigeants est d’abord de vendre pour 50 M€ afin de rééquilibrer les comptes et se doter d’un peu d’argent pour combler les trous de l’effectif de Paulo Sousa, les rumeurs commencent à se multiplier en Aquitaine.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Premier dossier évoqué : celui, sensible, de Paul Bernardoni (23 ans), prêté cette saison au Nîmes Olympique et principale valeur marchande de l’effectif. Evoqué du côté des Crocos mais également de Montpellier, l’international Espoirs fait l’objet ces dernières heures d’une offensive marquée du SCO Angers. D’après « Ouest-France », le club du Maine-et-Loire est prêt à battre son record de transferts pour l’ancien Troyen. Une offre de 6 M€ serait dans les tuyaux.

Ntim – Ngoya, les nouvelles pistes bordelaises

Dans le sens des arrivées, deux nouvelles pistes ont fleuri ces dernières heures. D’après « Ghanasoccernet », les Girondins suivraient avec intérêt la piste menant à Emmanuel Ntim (VAFC, 24 ans). Polyvalent et sous contrat jusqu’en 2022, le natif de Kumasi a disputé 28 rencontres toutes compétitions confondues cette saison.

Autre nom évoqué : celui d’un jeune prospect du LOSC Joël Ngoya (18 ans). « Foot Mercato » croit savoir que les Girondins font partie des quatre clubs de Ligue 1 (avec l’OGC Nice) à convoiter la sentinelle en fin de contrat aspirant. Mais sur ce dossier, la concurrence est rude puisque des clubs belges, anglais, la Lazio ou encore Hoffenheim se seraient tous manifestés, certains dégainant même des offres de contrat professionnel.